Quelques bandes-annonces

Titre : Welcome to Me (sortie : jamais ?)

De : Shira Piven

Avec : Kristen Wiig, Wes Bentley, James Marsden, Joan Cusack...

Synopsis Allociné : Une femme souffrant de troubles de la personnalité gagne au loto. Elle décide alors de prendre l’antenne d’un show télévisé pour raconter son existence !

Qu’est-ce qui accroche ? : C’est totalement délirant. Bon, outre le cast et son passage remarqué au TIFF, la BA m’a complètement fascinée. C’est exactement le rôle qu’il faut pour Wiig. C’est sarcastique, drôle mais en même temps très touchant. Je le sens vraiment bien… J’ai l’impression que ce sera très bien écrit en plus x’D. Bref, j’ai des attentes là.

Actor’s Chart : Y a pas grand-chose à dire. Bon, visiblement Marsden et Wiig ont déjà tourné ensemble dans Anchorman 2 mais sans avoir aucune scène ensemble. Inintéressant.

———————-

Titre : The DUFF (sortie : clairement jamais)

De : Ari Sandel

Avec : Mae Whitman, Robbie Amell, Bella Thorne, Skylar Samuels...

Synopsis Allociné : En dernière année au lycée, une jeune fille apprend qu’elle a été désignée « grosse fille moche » de son groupe d’amies. Passé le choc, elle décide de renverser les filles responsables de cette infamie.

Qu’est-ce qui accroche ? : Duff, ça veut dire  ‘Designated Ugly Fat Friend’, et je pense qu’on sait tous ce que ça veut dire x’). Ça a l’air super vif. La nonchalance de Whitman et même Amell a l’air de s’en sortir bien. C’est malin et les critiques sont bonnes pour un teen-movie, ça vaut le détour. Je pense que c’est encore un film sur l’acceptation de soi blabla, mais qui le fait intelligemment. Il y a bien un bouquin du même nom, mais si le sujet reste le même, l’histoire est totalement différente.

Actor’s Chart : Bon, on a encore droit à des « adultes » qui jouent les rôles d’ados, mais ça va, pas trop dérangeant. Mais c’est toujours aussi irréaliste que d’avoir des ados qui parlent de leur manière, mais j’ose croire que c’est sympathique.

———————-

Titre : Far From The Madding Crowd (sortie : 8 juin 2015)

De : Thomas Vinterberg

Avec : Carey Mulligan, Matthias Schoenaerts, Michael Sheen, Tom Sturridge...

Synopsis Allociné : Dans la campagne anglaise de l’époque victorienne, une jeune héritière, Bathsheba Everdeene doit diriger la ferme léguée par son oncle. Femme belle et libre, elle veut s’assumer seule et sans mari, ce qui n’est pas au goût de tous à commencer par ses ouvriers. Bathsheba ne se mariera qu’une fois amoureuse. Qu’à cela ne tienne, elle se fait courtiser par trois hommes, le berger Gabriel Oake, le riche voisin Mr Boldwood et le Sergent Troy.

Qu’est-ce qui accroche ? : Adaptation du roman de Thomas Hardy. Ah, les classiques de romance… Il fait partie des 10 films que j’attends le plus cette année. C’est par le réalisateur de La chasse, avec des acteurs extras (même si, bon, Sturridge…), un film d’époque, tout ce qu’il faut pour plaire, que ce soit beau etc.

Actor’s Chart : Matthew Goode était le premier choix pour Troy, mais bon, visiblement ça n’a pas marché. Dommage, il aurait été parfait :’/. Et le scénariste, c’est le type qui a écrit la mini-série Tess of the d’Ubervilles qui est dans le même style.

———————-

Titre : While We’re Young (sortie : 24 juin 2015)

De : Noah Baumbach

Avec : Ben Stiller, Naomi Watts, Adam Driver, Amanda Seyfried...

Synopsis Allociné : La vie d’un couple de cinéastes est bouleversée lors d’une rencontre avec un jeune couple.

Qu’est-ce qui accroche ? : Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression que la maturité va très bien à Stiller. Déjà, le Greenberg était très bien, je ne parle pas du génial Walter Mitty, mais celui-là aussi a l’air dans la même veine. Le refus de vieillir, c’est un peu un thème universel huhu.

Actor’s Chart : C’était Greta Gerwig qui devait jouer le rôle de Seyfried à la base. Mais elle a dû laisser tomber. Dommage x’D, mais ça change de registre pour Seyfried, elle peut bien s’en sortir. C’est la deuxième collaboration entre Baumbach et Stiller après Greenberg justement.

Publicités