Mes souvenirs de « Parks & Recreation »…

Oui, je sais… Je ne peux pas m’empêcher d’en parler en ce moment… Mais avec cette fin là ><. Voilà ce que j’aurais retiré de la meilleure comédie de tous les temps (oui, pas du tout exagéré). Parks c’est de l’optimisme pur, une comédie avec une « joie de vivre » indescriptible quand la mode est au cynisme, une première saison de 6 épisodes qu’on a tendance à zapper, mais 7 saisons de rires et de pleurs, des messages modernes et exemplaires, des personnages hyper attachants et vrais, de l’improvisation solide sur une base solide de talents solides, Michelle Obama en guest, une belle image du service public, une fin parfaite, et c’est inoubliable. C’est une série qui sait rassurer les gens, leur donner confiance et du courage, les inspirer mais aussi à connaître notre propre valeur, qui nous rappelle qu’il n’y a pas besoin de s’arrêter sur le regard des autres, que les amis sont importants, qu’il faut se donner à fond même pour la plus insignifiante des tâches. Je voulais pas en mettre trop, mais voilà quelques moments de cette belle histoire :’).

La première fois qu’on a vu le « city hall » de Pawnee. Après le générique sous-titrée « triumphant music »

vlcsnap-2015-02-27-12h45m19s31

La fois où Ann était la trophy wife de Leslie :’D. Et que leur amitié est géniale, qu’on aimerait tous avoir Leslie comme amie.

vlcsnap-2015-02-27-12h44m54s39

Quand la saison 2 a repris avec Leslie qui mariait deux pingouins gays dans leur pinguin’s love bubble… et que c’était trop mignon et qu’elle réalise qu’on est tous des animaux.

vlcsnap-2015-02-27-12h46m39s55

Mais c’est vrai, Mark Brendanawicz était là pendant 2 saisons entières x’D ! Bon, ce n’était pas vraiment le personnage le plus inutile, mais presque…

vlcsnap-2015-02-27-12h50m29s63

Heureusement que Chris et Ben sont arrivés et qu’on a fait la connaissance de Chris et ses pointements de doigts pendant qu’il énonce le prénom et le nom de la personne !

vlcsnap-2015-02-27-12h51m54s142

« He’s not a poney, he’s a mini-horse! » Parce que Li’l Sebastian est GENIAL (mais que Ben n’a jamais pigé ça).

vlcsnap-2015-02-27-12h57m14s22

Et quand il meurt et que c’est trop triste mais que ça crée l’un des meilleurs épisodes de la série.

vlcsnap-2015-02-27-12h59m00s51

Et ce moment où Ron a fait tomber la moustache à cause de Tammy 1 x’). Et on n’oublie pas les dreads suite à Tammy 2…

vlcsnap-2015-02-27-13h35m06s95

Parce qu’April et Andy forment le plus beau couple au monde et qu’ils sont vraiment parfaits l’un pour l’autre…

vlcsnap-2015-02-27-13h54m40s175

Oh, bien sûr, parce qu’évidemment Ann est plus grand que Ben puisque Leslie « love you all, but particularly Ann. »

vlcsnap-2015-02-27-13h44m56s156

Quand on a appris à TREAT YO SELF.

vlcsnap-2015-02-27-14h00m08s86

Que Leslie fasse poireauter Ben avant d’accepter sa demande en mariage car tout doit être mémorisé.

vlcsnap-2015-02-27-13h52m40s255

Et le départ d’Ann et Chris :’/, le premier au revoir et le début de la fin…

vlcsnap-2015-02-27-14h03m15s193

Puis cette dernière saison…

vlcsnap-2015-02-27-14h05m03s6

April Ludgate : Elle a des origines puerto-ricaines et « That’s why I’m so lively and colorful. »
Andy Dwyer : Bert Macklin/Kip Hackman/Andy Radical/Tim Buckanowski/Johnny Karate/Johnathon Karate/Sgt. Thunderfist, MD.
Ann Perkins : « beautiful tropical fish. »
Ben Wyatt : Le nerd de service, Sir Ben Lightstorm.
Chris Traeger : C’est literally, le mec le plus impliqué qui existe.
Donna Meagle : « Use him, abuse him, lose him. That’s the Meagle’s motto. »
Gary Girgich : Ou pas :’D.
Ron Swanson : Il n’y a rien sur cette personne dans les données de l’interweb.
Tom Haverford : « good hearted, secretly kind and wonderful tiny little person. »

Et pour finir sur quelques citations de Leslie Knope :

I need to remember every little thing about how perfect my life is right now.
I’ve gone on record that if I had to have a stripper’s name, it would be Equality.
You know my code: hoes before bros. Uteruses before duderuses. Ovaries before brovaries.
We have to remember what’s important in life: friends, waffles and work. Or waffles, friends, work. Doesn’t matter but work has to come third.

Donc merci. Adam Scott, Amy Poehler, Aubrey Plaza, Aziz Ansari, Chris Pratt, Jim O’Heir, Nick Offerman, Rashida Jones, Retta, Rob Lowe.

Publicités

Bye bye Ann et Chris ><

J'ai tenté de retarder l'échéance au possible. Mais voilà. C'est bien l'épisode 13 de cette saison 6. C'est bien ce foutu départ. Ces deux départs devrais-je dire. Bref, ce n'est qu'un au revoir.

1620883_10152582813817598_621650858_n

Oui, je suppose comme beaucoup de Pawniens, quand j’ai appris que Chris Traeger (!) et Ann Perkins (!) allaient quitter la ville en cours d’année, mon sang n’a fait qu’un tour. D’accord, je les ai bien félicités pour leur « bonne nouvelle » (car il faut être poli dans la vie), mais ne pas avoir le sourire 1000 watts du petit Traeger le matin lors de mon jogging, ou savoir que la sweet beautiful Ann ne serait plus l’infirmière désignée pour mes vaccins… Bref, j’ai eu un pincement au cœur. Je n’ai pas eu l’occasion de parler à l’ancienne conseillère Leslie Knope, mais j’ai cru l’apercevoir avec le regard perdu sur le terrain vague. Certes, je trouve ça logique et normal que des (futurs) parents sains d’esprit ne veuillent pas élever leur enfant à Pawnee (first in friendship, fourth in obesity rappelons-le :’/), mais qu’est-ce qui est le plus important, l’amitié ou l’avenir d’un gosse qui finira sûrement obèse même en allant dans le Michigan ?

Petit retour en arrière, quand Chris est arrivé il y a de cela quatre ans maintenant [saison 2 épisode 23 The Master Plan], je n’étais pas du tout convaincue de son charisme et de son pouvoir de redresser la ville. Mais avec son enthousiasme, sa bonne volonté et ses pointements de doigts, il a réussi à me convertir. Il faut dire qu’avec son acolyte Ben Wyatt, ils formaient bien la pair du good cop/bad cop. Je me demande du coup comment va être Ben maintenant qu’il a gagné en galons… Car j’ai toujours eu du mal avec lui, trouvant son humour trop décalé quand il est seul. Avec d’autres gens, aucun souci, c’est un bon interlocuteur avec de la répartie. Mais je ne sais pas si c’est à cause de ses projets parallèles [A.C.O.D. qui était pas terrible] ou juste une lassitude généralisée, il m’irrite un peu ces derniers temps. Quant à Ann, évidemment, ayant assisté à cette première réunion pour le « trou » où elle demandait qu’on le remplisse, c’est avec beaucoup de regret qu’on va la voir partir. En plus, elle apportait une touche de « plaisance visuelle » dans la ville. Et bien sûr, Leslie a fait un scrapbook qui est super coolie.

00-Cover_1

Bref. Les pleurs dans cet épisode. Les rires. Le débordement de sentiments. Le côté les mecs/les filles avec leur bande de potes, c’était vraiment sympathique. Le petit moment April/Ann, ze larme de Chris (avec ses cadeaux tellement bien trouvés, qu’il me donne des idées que diable), la scène finale avec un plan sur Pawnee (première fois que ça arrive je crois) en image de synthèse. Je me pose plein de questions sur le générique maintenant, comment ils vont faire ?! Je ne pense pas que Donna et Jerry/Larry/Gary soient mis dedans quand même… C’est vrai, cet épisode jouait sur la corde émotionnelle, mais en même temps, comment en aurait-il pu être autrement ? Chacun y va de son petit mot (celui d’Andy est tellement « lui »), on voit vraiment ce qu’Ann et Chris représentaient (notamment pour Leslie et Ben comme ils le disent si bien). L’amitié, le glamour, le terre-à-terre… Les petites références tout au long de cette soirée (le petit Kennedy by Row Lowe), les clins d’œil (tous les caméos dont The Wire même si limite, j’aurais bien voulu voir Mark Brendanawicz même s’il était relou, comme d’autres personnes si j’en crois les opinions diverses) et des gags bien trouvés (Donna, on t’a vue !). Donc c’est ça Parks and Rec. Une série où on passe des rires aux larmes en compagnie de personnages qui deviennent presque ta bande de copains. Forcément, quand quelqu’un s’en va, t’es un peu triste…

J’aimerais que la prochaine réunion comme ça, ce soit pour le mariage d’Ann et Chris. Ce serait pas mal, non ? C’était sympa de faire venir participer des guests pour cet épisode spécial :’). Soyons clairs, je ne fais pas partie de ces gens qui pensent que la série s’en sortira mieux sans eux deux, même si je dois admettre que les personnages secondaires du coup pourront être mieux mis en avant. Je pense notamment à Donna, April (ohlala, plus d’Aubrey Plaza à l’écran, ce n’est jamais de refus), et même Tom. Ensuite, il y a tout l’aspect, Ann et Chris perdaient de leur intérêt… Pour la première, elle était devenue un faire-valoir, la meilleure amie de Leslie et pas tellement un perso propre, donc je peux comprendre la volonté de Rashida Jones d’arrêter. Pour Rob Lowe, c’est juste très logique qu’ils s’en aillent ensemble, et lui aussi était plus dans la catégorie « en renfort » que personnage solide. Puis tout ce début de saison a été agencé de telle façon que leur départ paraisse très naturel. Jones ne restera pas longtemps éloignée de nos écrans puisqu’elle sera bientôt de retour avec Tribeca, la comédie produite par Steve Carrell. Puis bien sûr, il ne faut pas exclure leurs apparitions futures dans Parks and Rec qu’ils feront tous les deux, car je ne les imagine pas jamais revenir (et surtout que la série sera probablement renouvelée même si ce n’est pas officiel).

Parks and RecreationDonc voilà. Bon voyage Ann and Chris! Eh oui, vous nous manquerez.

Ah et P.S. : c’est rare les chansons dans la série, mais le Wildflowers (« You belong among the wildflowers… ») de Tom Petty était vraiment propice à la scène.

« I’m not even calling it the #Emmys anymore. I wanna win the #Amy. » – Retta

Bon, voilà. Les résultats. Je n’ai pas le courage de réécrire ces noms qui ont gagné donc je vous renvoie sur la liste de Serieslive.com (plus claire que celle d’Allo). Si on en croit mes pronostics, je n’ai eu que trois bonnes réponses x’D. Je vais dire que je ne suis pas vraiment une médium. Encore une fois, Amy Poehler n’a pas gagné son Emmy… Et je suis tristesse :'(. Pour commencer, l’ouverture était géniale (même s’il n’y avait pas de chanson ><), toutes ces actrices en peignoir, mention pour le défonçage de porte de Kathy Bates et le coup de boule de Christina Hendricks ^^.

Et je mets des photos totalement HS de mon paragraphe, car je voulais juste dire que le couple Hamm/Westfeldt est trop chou :’).

C’est le début des plaintes ‘-‘. Franchement, j’aime beaucoup Homeland. Vraiment. J’ai été intriguée, bluffée, prise par la série (même si je ne l’ai pas regardée hebdomadairement mais en marathon). Mais ça m’insupporte que des séries qui sont présentes depuis des années se fasse doubler par une nouvelle arrivée. Je n’irai pas jusqu’à dire qu’elle est surestimée, car elle est vraiment très bonne, mais juste… trop c’est trop. Une saison et c’est la fête ? Moi, je dis « lol » *sort*. Puis le triplé gagnant meilleur drame, actrice/acteur principaux… Autant pour Temple Grandin, Claire Danes (qui remercie son hubby, son « baby daddy » Hugh Dancy qui était adorable x’) avait amplement mérité son Emmy, mais là, je ne sais pas… C’est pas un talent que d’avoir un regard affolé/fou tout le temps ! Bon, il est vrai qu’elle n’était pas mauvaise du tout, mais comparé à des vétérans nommés à côté (oui, y compris toi Julianna Margulies avec ta robe héritée de ta grand-mère)… Je ne suis pas d’accord x’D. Pareil pour Damian Lewis. Avoir l’air constipé (©Terme approuvé par Retta :’D) pendant plus de 10 heures n’en fait pas un bon acteur digne d’un Emmy. De toute façon, dans cette catégorie, c’est Hugh Laurie qui a gagné pour moi *soupire*. Objectivité bonjour :’D. Oh et Downton Abbey (Michelle Dockery était vraiment très élégante à la soirée :’) qui repart quasi bredouille par rapport à sa rafle de l’an passé… c’est dommage.

Pourquoi Connie Britton ? Cette coiffure et ce botox ?! (Et bon, nul besoin de mentionner Hayden Panetierre qui a l’air très « coincée »…)

J’ai arrêté l’émission après l’annonce de Lewis il me semble, donc en découvrant les résultats pour les mini-séries ce matin, je suis agréablement surprise :’). Game Change était vraiment super (même si la robe de Julianne Moore pour la cérémonie l’était beaucoup moins, il faut croire que le jaune est la couleur de cet automne… ; oh et j’ai beaucoup aimé la nouvelle couleur/coupe de Sarah Paulson), mais c’est juste que mini-série VS téléfilm, je trouve que c’est un peu injuste (oui, oui, ça l’est toujours). De toute façon, cette distinction est très légère, en quoi 6 épisodes d’une heure peuvent être comparés à un téléfilm de deux heures ? Du coup, si Luther et Sherlock ont perdu, ce n’est pas vraiment de leur faute ^^’. Et très grosse déception pour Martin Freeman (et la coiffure de Cumberbatch était bizarre, il avait pris un coup de soleil ?) ><. En y repensant, c’est vraiment très américain comme histoire Game Change (heureusement que Hemingway and Gellhorn n’a rien remporté, sinon, j’aurais riz jaune), et je me demande l’âge des votants des membres de l’académie :’O. Mis à part ça, c’est surtout la victoire de Kevin Costner qui m’a fait titiller. Hatfields and McCoys était certainement bien fait, mais de là à ce que l’un des interprètes principaux remporte un Emmy…

Toute seule :'(.

Dans les catégories comiques, je suis tellement désemparée devant les résultats que… enfin bref. Je suis déçue. Le discours d’acceptation de Julia Louis-Dreyfus (je crois que je préférais encore The New Adventures of Old Christine que Veep ><, je sais pas pourquoi je n’ai pas accroché ni à Veep, ni à Girls cette année) était véridique quelque part, « Isn’t it a shame that Amy Poehler didn’t win? » Ben si, totalement. Retta (Donna de Parks and Recreation) qui est l’une des personnalités préférées des sériephiles sur Twitter (trouvable à @unforettable), disait justement « I’m not even calling it the #Emmys anymore. I wanna win the #Amy. » et elle na carrément pas tort ! Je trouve que ça remet en cause le système de vote (les volontaires votent pour les catégories après avoir vu l’épisode/saison concerné… ils ne peuvent pas toujours être dans l’ambiance d’une série avec une saison :’O), ou c’est juste de la mauvaise foi. Mais quand je vois ma TL Twitter (ou les commentaires en général), les catégories comiques sont toujours les plus floues. Qu’il n’y ait pas de nominations pour Community ou Parks, c’est déjà une erreur monumentale, mais qu’en plus qu’Amy Poehler ne remporte pas dans sa catégorie… c’est innommable. Ce qui me tue le plus je crois, c’est de voir tous les artistes reconnaître son talent, mais les votants ne le font pas ><. Juste le moment où Aziz Ansari a remis son Emmy à Louie C.K. était sympa :’). Mais Jon Cryer quoi… c’est du foutage de gueule ‘-‘. Peut-être que dans les premières saison de Mon Oncle Charlie, c’était probable, mais là, simagrée sur simagrée, il surjoue trop ><.

Vous croyez qu’il peut rester comme ça ? En tout cas, ça a bien marché sur Twitter…

Dans un monde parfait, j’aurais Amy Poehler, Parks, Nick Offerman comme gagnants dans les catégories comiques, Modern Family comme grand perdant, Community dans les nominés, je créerai une catégorie du meilleur torse nu dont l’unique participant serait Matt Bomer dans divers épisodes, bannirai le jaune des tenues officielles, interdirai la venue aux gamins, retirerai le Daily Show et The Amazing Race des nominés pour que les autres aient une chance, ouvrirai une catégorie pour les séries fantastiques (huhu)… L’an prochain, j’aimerais bien que ce soit encore un comédien qui présente, si possible qui sache chanter pour avoir droit à un super opening musical :’D. Bref, je suis assez insatisfaite de ces résultats, peut-être qu’un jour ça changera même si j’en doute :’).

(P.S. : Je n’ai pas aimé Jimmy Kimmel, sérieusement, le mémorandum… et puis j’ai un problème avec son strabisme)
(P.P.S. : Merci à la shout et à Twitter d’avoir diverti cette soirée en même temps ^^, de toute façon tous les goûts sont dans la nature, et je serais bien damnée si quelqu’un avait les mêmes que moi x’D.)

Amy Poehler et Will Arnett, c’est fini !

Bon, ben, je me retrouve à faire un article people tout de suite après le lancement de mon blog, alors que ce n’était pas vraiment prévu. Mais quand il s’agit du divorce de l’actrice qui joue Leslie Knope (Parks and Recreation), je peux bien faire un encart à ma programmation. Après neuf années de bonheur (ou pas) conjugal, les acteurs Amy Poehler et Will Arnett (Up All Night) se séparent (source : US Weekly).

Dans le petit monde des séries, et surtout de la comédie, c’est un petit choc. Non seulement ils formaient un couple it, mais en plus ils représentaient une certaine stabilité. D’habitude, les ruptures et les mariages me passent totalement au-dessus. Je veux dire, c’est la vie, pourquoi les stars n’auraient pas le droit de divorcer alors que tout le monde le fait ? C’est juste que j’aime bien faire l’amalgame entre Leslie et Poehler… (non, ça ne fait pas de moi une sociopathe) et du coup, j’ai peur que Ben et Leslie rompent aussi x’D. Je sais, c’est bien sûr idiot, mais Poehler et Arnett semblaient aussi parfaits ensemble (deux comédiens en couple, à tourner parfois dans les mêmes productions avec une complicité visible sans se prendre au sérieux, ils étaient super appréciés du public) que Ben et Leslie. J’espère juste que l’actrice ne sera pas déprimée et n’influera pas sur le comportement de son personnage ^^’.

Au final, après cette nouvelle, j’ai pensé que c’était le destin. Ils s’étaient mis ensemble juste avant le début d’Arrested Development, et maintenant que Netflix a commandé des nouveaux épisodes et un film (j’ai hâte de retrouver la famille Bluth quand même) qui vont bientôt être bouclés, c’est la fin de leur relation. Voilà la malédiction qui frappe à nouveau. *s’invente des rapports inexistants*

Du coup, Poehler avait annoncé au Paley Festival de cette année qu’Arnett referait certainement une apparition dans la future saison de Parks, mais dans de pareilles circonstances, je ne suis pas sûre que ça se fera. Bien dommage car j’étais assez curieuse de voir le résultat. J’espère juste qu’on ne va pas annoncer que Nick Offerman (Parks and Recreation) et Megan Mullaly (Children’s Hospital, Parks and Recreation) se séparent, car là, ce serait la fin du monde !

Parks and Recreation reprend le 20 septembre sur NBC avec un épisode qui se déroulera à Washington.

(Huhu, ça donne peut-être une mauvaise image du blog avec ce billet purement people, mais ce n’est pas grave. Je suis investie dans ma mission de fan, je participe au soutien des gens qui ont perdu espoir en l’amour après cette nouvelle :’p.)