La légende de Galavant

Saison 1. 8 courts épisodes.

galavantcanren4-700x400

J’espère vraiment qu’il y aura une saison 2. Galavant, c’est un peu tout ce qui parle à mon fangirlisme. Merci ABC.

Le Prince Galavant, héros des contes de fées toujours prêt à défendre la veuve et l’orphelin, est en guerre contre l’affreux Roi Richard qui lui a volé l’amour de sa vie, la belle Madalena. Pour la retrouver et réconquérir son coeur, il doit traverser les royaumes, les montagnes et les forêts, combattre des dragons, déjouer les pièges de son ennemi juré.. et chanter !

Des chansons : Made in Broadway totalement. Des paroles d’Alan Menken (en équipe avec Glenn Slater), le type derrière Raiponce. Raiponce qui amorçait le tournant juste avant La reine des neiges. Où Mandy Moore et Zachary Levi chantaient des sérénades. Mais aussi l’auteur d’Aladdin, nominé aux Tony Awards de l’an dernier, et de bien d’autres. Dans Galavant, les chansons sont modernes, avec des jeux de mots comme on les aime. Les paroles sont d’ailleurs un peu osées parfois x’D. Dans l’ensemble, je trouve que ça manque de duos ou de chansons de groupe, mais l’enchaînement naturel des lignes me plait énormément. On n’est pas non plus à Broadway, mais après le désastre de Peter Pan Live!, Galavant propose des chorégraphies probables pour ces acteurs. Ils prennent en compte leur environnement, font quelques pas, et ça suffit. Pas besoin d’en faire des tonnes.

Beaucoup d’Anglais avec des guests : La majorité du cast est anglais et ça fait toujours plaisir. Ils parlent posh, ils sont parfaits dans ces rôles de gentes dames et damoiseaux. En plus, on a droit à Hugh Bonneville et Ricky Gervais (et même John Stamos, mais il ne chante pas :’O). Vous aurez reconnu Magnitude de Community en écuyer :’D. Ce qui est bien aussi, c’est que ces guests ne sont pas juste là pour dire « tiens, c’est Machin », non ils contribuent réellement à l’avancée de l’histoire.

De l’humour décalé : Oui, ça reprend le point précédent, ce sont des Anglais avec un humour décalé. L’idée était de penser aux Monty Python. Effectivement, ça s’en inspire, mais ça me fait aussi penser aux spoofs du genre Sacré Robin des Bois. Le ton est léger mais ce n’est pas non plus benêt. Le concept en lui-même est déjà assez saugrenu ^^. Des gens qui chantent sur fond médiéval pendant 20 minutes… Qui aurait cru que ça attirerait des téléspectateurs. Ça se passe au Moyen-âge, oui, mais avec un langage comme celui d’aujourd’hui. Avec plein de petits anachronismes rigolos. C’est frais, et même si c’est très « gros » parfois, le manque de subtilité ne change rien au fait que d’autres répliques sont très bien trouvées.

galavant_122314_1600

Des chanteurs-acteurs : L’acteur principal, Joshua Sasse, avant d’être ce chevalier au grand cœur (et le héros de Rogue) a fait ses preuves au théâtre. Tout comme Timothy Omdunson (soit, il est Américain). Leurs voix portent bien, et c’est le style de comédie musicale à l’américaine, pas le ringard à la française. On a droit à un style de variétés, bien sûr, mais aussi un peu jazzy. Okay, être un mordu de comédies musicales peut jouer, mais c’est surtout plaisant à écouter pour tout le monde. Très bon point pour le narrateur/barde/bouffon qui introduit les épisodes ou les clôture, avec une belle voix.

Des personnages clichés mais attachants : On s’en doute dès les premières minutes, quand Madalena se montre sous son vrai jour, loin des princesses de contes de fées, Galavant ne peut pas finir avec elle. Mais son retournement de veste permet de bonnes phrase bien drôles. Le meilleur reste sans doute le Roi Richard, son côté chouineur mais enthousiaste fait penser au roi Jean du Robin des Bois de Disney ^^. Et même les personnages secondaires remplissent bien leurs rôles.

Une histoire simpliste : Dès le pilote, on entre dans le vif du sujet. L’histoire se met en place rapidement. D’accord, ce n’est pas très original, mais ça permet de visiter le royaume, de participer à des tournois, de rencontrer des pirates, un petit village, des magiciens. C’est une aventure digne d’un chevalier pour secourir sa belle. N’oublions pas qu’on a eu droit qu’à 8 épisodes, si prochain saison il y a, peut-être que les personnages seront plus développés…

Et franchement, la fin est une très belle fin. Je ne m’y attendais pas du tout, et j’espère vraiment la saison 2.

Petit retour au « Paradise »

La série n'est composée que de 2 saisons.

 The_Paradise_series_3__what_s_going_to_happen_next_

Avec cette série, je réalise à quel point un personnage féminin fort est important pour moi. Pour que j’apprécie une série tout simplement. Ce n’est même pas une question d’identification ou quoi, mais souvent, il y a un équilibre entre les différentes dynamiques des personnages que j’apprécie. En fait, The Paradise, c’est la version un peu cheap de Mr Selfridge. Sauf que Denise est bien plus charismatique que la Agnes de chez Selfridge’s. Et en plus, c’est plus cliché, mais ô combien plus prenant d’avoir une romance avec le directeur des lieux. Mais ça n’a pas marché. Après, ouais, c’est une adaptation du Bonheur des dames à l’anglaise. Sans le petit twist de la femme de « Moray ». La petite campagnarde débarque en ville chez son oncle qui est tailleur, mais il est proche de la faillite à cause du grand magasin qui a ouvert en face, « The Paradise ». Le propriétaire des lieux est un charmeur, un homme d’affaires intelligent et beau parleur. Mais notre héroïne a plus d’un tour dans son sac, elle va se faire embaucher et révolutionner le petit monde du Paradise grâce à ses idées. Elle va donc attirer l’œil du grand patron et avec la jalousie d’autres vendeuses tout comme celle de la fiancée du patron.

4825006-high-the-paradise

Ça avait démarré une année plus tôt que Mr Selfridge, et ça a été annulé au bout de deux saisons. Je pense que c’est dû aux acteurs inconnus :’/. Enfin, inconnus, façon de parler. Y a quand même Matthew McNulty <‘3, ou encore Elaine Cassidy, même Emun Elliott n’est pas un sombre inconnu… J’ai foi aussi que Joanna Vanderham ira loin :’). Elle m’avait bien plu dans What Maisie Knew déjà. Ce qui est assez étrange, c’est que parfois, j’ai l’impression qu’ils surjouent. Dans la parodie. Ou alors je ne suis vraiment pas habituée aux manières de la fin du XIXe… Comment ça se fait que Mr. Selfridge ait une saison 3 (qui démarre prochainement) ? C’est un peu plus politique, certes, et avec plus de moyens, mais The Paradise avait le mérite d’être plus dramatique. Enfin, bref.

Mezzanine_400

La personnalité de Denise est assez impressionnante. Je suis admirative, surtout à cette époque, une femme qui a le sens des affaires et qui veut escalader l’échelle sociale… Bien sûr, je me rends compte que c’est très romanesque, et il y a trop de gens bien dans cette série, mais qu’importe, c’est prenant. Concrètement, il n’y a que des gens « biens » en fait x’D. Même les méchants ne sont pas vraiment méchants, ils trouvent toujours rédemption x’D. En soi, c’est une petite ville, des petites gens, alors c’est normal que ce soit aussi simple. Et c’est ça que j’aime bien. La simplicité de leurs problèmes. Pas de prises de tête, juste les relations normales entre les gens, jalousies, ambitions, etc. La classe populaire VS l’aristocratie. Ce qu’il y a de vrai haha. Puis c’est clairement elle le personnage principal de l’histoire, qui aide les personnages secondaires. Alors que chez Selfridge’s, le propriétaire des lieux n’est pas vraiment celui qui aide tout le monde même s’il se prétend proche de ses employés… Oui, The Paradise était définitivement plus sympa à suivre.

Sous le charme d’Agent Carter…

Les deux premiers épisodes.

agent-carter-poster-marvel-serie

C’est la pause hivernale d’Agents of SHIELD, alors Marvel Studios devaient bien sûr décocher une autre corde de son arc. Ils nous offrent Agent Carter, mini-série de huit épisodes, qui s’inscrit dans la continuité du film Captain America sur la vie de Peggy Carter à la mort de Steve Rogers. C’est de la classe des années post-guerre, une femme émancipée devant un parterre d’hommes misogynes, un petit filtre pour faire revivre l’époque. De toute façon, la seule chose à sauver dans le premier de Captain America à mes yeux était Peggy Carter. J’en attribue tout le mérite à la présence de Hayley Atwell. Et une série centrée autour de ce personnage ne pouvait qu’avoir du potentiel. La mini-série a le charme anglais à son avantage, non seulement Atwell mais aussi James D’Arcy. Je veux être claire, je ne m’y connais rien en Marvel. Pour moi, ce sont des super héros un peu trop héroïques, avec des super pouvoirs, parfois pas, je ne connais pas leurs relations ou quoi. Mais ce que j’apprécie chez Carter, c’est sa normalité et son côté Bond au féminin, et j’ai envie de dire qu’on n’a même pas besoin de connaître l’univers de Marvel pour suivre Agent Carter qui est une excellente surprise.

abc_marvels_agent_carter_cast_jc_150106_16x9_992

J’aime beaucoup l’ambiance qui se dégage de ces deux premiers épisodes. Visuellement intéressant, même si c’est une série d’ABC, on sent qu’il y a une véritable volonté de paraître authentique derrière. Et même les « effets » sont plutôt pas mal, on n’a pas trop mal aux yeux devant les CGI. Ça frôle le film noir, avec des touches d’humour. « Now Is Not The End » résume très bien l’esprit de Peggy après la perte de Captain America, sa reconstruction, ses capacités gâchées, elle cherche à donner un sens à sa vie… Grâce à ça, ils ont inséré des séquences du film, qui jouent bien leur rôle de rail de lancement. Au final, l’épisode était bien trop court ! Il y a de l’action bien pensée (et même sur fond vert, pour la télévision ça reste admirable), une petite touche d’émotion (la fragilité émotionnelle de Carter même si elle essaye de donner le change), et une bonne dose d’espionnage (avec les accessoires d’époque). Rien à voir avec Agents of SHIELD qui a des saisons de 22 épisodes et qui a une tripotée de personnages qu’il faut soutenir. Avec ce début de mini-série, on pose les fondements d’une suite qui s’annonce plus feuilletonnante.

agent-carter-tv-show-poster-01-3949×5000Okay, l’histoire est un peu facile, Howard Stark (toujours interprété par Dominic Cooper qui fait des apparitions) est accusé de trahison pour avoir vendu ses armes à l’ennemi. Il demande à son amie Peggy Carter de laver son nom. Même si c’est simpliste, c’est efficace, c’est la porte ouverte aux inventions en tout genre, à l’intérêt même de Carter. Elle, bien sûr, se retrouve après la guerre, « agent » au sein de la cellule du SSR (Strategic Scientific Reserve) qui la prenne un peu pour… une femme. « I didn’t know our government had such good taste in secretaries. What’s your name darling? – Agent. » Et c’est l’une des autres raisons pour laquelle Atwell est excellente, elle ne se fait pas marcher dessus, mais en gardant cette féminité propre des années 40 (ça fait plaisir de voir un personnage féminin aussi impressionnante). On a pu lire que c’était sûrement l’ancêtre de Sydney Bristow, mais en tant qu’espionne, Carter se démarque par son improvisation plus originale (et ses petits gadgets ont plus de style), et en tant que personne, ce n’est pas une Calimero.
Bon, les personnages secondaires s’annoncent sympathiques aussi, malgré la caricature de celui de Chad Michael Murray en fédéral imbu de lui-même qui se prend pour un beau gosse et qui veut sa femme à la maison. Ça fait plaisir de revoir Enver Gjokaj dans un rôle plus récurrent depuis Extant :’). James D’Arcy apporte l’humour british, et ça allège un peu l’atmosphère. Je sens que Lyndsy Fonseca va avoir un rôle plus important à jouer, parce qu’on n’embauche pas quelqu’un qui sait se battre pour un rôle de serveuse de diner. Et j’ai hâte de voir arriver Bridget Regan.

Bon, sinon, de chez Marvel, il y a Daredevil qui sort en avril…

Mes pronostics pour les Golden Globes…

Ben oui, mieux vaut tard que jamais ! C’est dans 10 jours, alors je vais y jeter un œil… Cette année, j’ai décidé encore une fois de laisser parler mon cœur et ne jamais gagner aux pronostics. La troisième et dernière fois que Tina Fey et Amy Poehler présenteront cette cérémonie… Comme d’hab, pour les films, les trois quarts ne sont pas encore sortis chez nous, mais bon, on s’y fait x’).

Tina-Fey-And-Amy-Poehler

Best Motion Picture, Drama : J’aimerais pour l’histoire, pour le principe, pour le but…
Boyhood (ouais, non, pas pour un film…)
Foxcatcher
(ben j’ai vraiment envie de le voir)
The Imitation Game
(lui aussi, mais pas à ce point)
Selma
(pas du tout ‘-‘)
The Theory of Everything

Best Actor in a Motion Picture, Drama : J’arrive pas à me décider… en me basant uniquement sur les BA haha.
Steve CarellFoxcatcher
Benedict Cumberbatch The Imitation Game
Jake GyllenhaalNightcrawler (flippant, mais faut pas exagérer)
David OyelowoSelma
Eddie RedmayneThe Theory of Everything

Best Actress in a Motion Picture, Drama : Je me fiche de n’avoir vu aucun des autres films, je veux qu’elle gagne.
Jennifer Aniston
Cake
Felicity JonesThe Theory of Everything
Julianne MooreStill Alice
Rosamund PikeGone Girl
Reese WitherspoonWild

Best Motion Picture, Musical or Comedy : C’est dur de choisir, j’ai pas encore vu Into The Woods, mais je sais que je vais aimer… Mais Pride quand même, trop de beauté et trop d’acteurs pour passer à côté…
Birdman (mais ça a l’air trop flippant O_O)
The Grand Budapest Hotel
(lui aussi, il était bien…)
Into the Woods
Pride
St. Vincent

Best Actress in a Motion Picture, Musical or Comedy : Alors grande nouvelle, Maps to the Stars est une comédie… Bref… Pas encore vu, mais je suis sûre qu’elle est bien :’D.
Amy AdamsBig Eyes
Emily Blunt  Into the Woods
Helen MirrenThe Hundred Foot Journey (c’est bien parce que c’est elle)
Julianne MooreMaps to the Stars
Quvenzhane Wallis – Annie (gros foutage de gueule)

Best Actor in a Motion Picture, Musical or Comedy : J’en sais rien ‘-‘.
Ralph FiennesGrand Budapest Hotel
Michael KeatonBirdman
Bill MurraySt. Vincent
Joaquin PhoenixInherent Vice
Christoph WaltzBig Eyes

Best Animated Feature Film : Même si le dernier Disney a l’air super coolie… EVERYTHING IS AWESOME
Big Hero 6
The Book of Life Boxtrolls
(non, j’ai vraiment eu du mal)
How to Train Your Dragon 2
(beaucoup moins bien que le 1)
The Lego Movie

Best Foreign Language Film : La vache, j’en ai vu deux :’O. Mais ils étaient trop chelous.
Force Majeure Turist (Sweden)
Gett: The Trial of Viviane Amsalem Gett (Israel)
Ida (Poland/Denmark)
Leviathan (Russia)
Tangerines Mandariinid (Estonia) (ils ont des films là-bas ?)

Best Supporting Actress in a Motion Picture : Pour une fois, elle est vraiment différente.
Patricia ArquetteBoyhood
Jessica ChastainA Most Violent Year
Keira KnightleyThe Imitation Game
Emma StoneBirdman
Meryl Streep Into the Woods (parce que c’est elle ?)

Best Supporting Actor in a Motion Picture : Je sais pas pour les autres, mais lui était magistral.
Robert Duvall
The Judge
Ethan HawkeBoyhood
Edward NortonBirdman
Mark Ruffalo – Foxcatcher
J.K. Simmons Whiplash

Best Director, Motion Picture : Pour le genre…
Wes AndersonGrand Budapest Hotel
David FincherGone Girl
Ava DuvernaySelma
Alejandro Gonzalez InnarituBirdman
Richard LinklaterBoyhood

Best Screenplay, Motion Picture
Wes Anderson
– The Grand Budapest Hotel
Gillian Flynn – Gone Girl (c’est de la triche)
Alejandro Gonzalez Inarritu, Nicolas Giacobone, Alexander Dinelaris, Jr.Birdman
Richard LinklaterBoyhood (y a pas d’histoire ‘-‘)
Graham Moore – The Imitation Game (trop romancé je pense x’D)

Best Original Score, Motion Picture : J’avoue que Zimmer… il a toutes ses chances x’D.
Alexandre Desplat
Imitation Game
Yohan YohansonTheory of Everything
Trent Reznor and Atticus Ross Gone Girl
Antonio Sanchez Birdman
Hans Zimmer Interstellar

Best Original Song, Motion Picture : Désolée, Sia, mais bon…
« Big Eyes » – Big Eyes (Lana Del Rey)
« Glory »Selma (John Legend, Common)
« Mercy Is » – Noah (Patti Smith, Lenny Kaye)
« Opportunity » – Annie (Sia)
« Yellow Flicker Beat » – The Hunger Games: Mockingjy — Pt 1 (Lorde)

Best TV Series, Drama : C’est simple.
The Affair (j’ai aucun doute que ça me plaira)
Downton Abbey
Game of Thrones
(nan, mais faut pas exagérer…)
The Good Wife
House of Cards

Best Actress in a TV Series, Drama : J’ai pas encore vu The Affair en fait, mais j’ai aucun doute qu’elle soit géniale dedans ^^.
Claire DanesHomeland
Viola DavisHow to Get Away With Murder
Julianna MarguliesThe Good Wife
Ruth WilsonThe Affair
Robin WrightHouse of Cards

Best Actor in a TV Series, Drama : Schreiber, vraiment ?
Clive Owen
The Knick
Liev SchrieberRay Donovan
Kevin SpaceyHouse of Cards
James SpaderThe Blacklist
Dominic WestThe Affair

Best TV Series, Musical or Comedy : Ben y a pas Parks, alors bon… ce sera mon coup de cœur de la rentrée. Et les nominations de cette année, sont assez osées, sauf pour Girls.
Girls
Jane the Virgin
Orange Is the New Black
Silicon Valley
Transparent

Best Actress in a TV Series, Comedy or Musical : Ils ont garé Dunham et n’ont pas mis Poehler… Je refuse de voter.
Lena Dunham Girls
Edie FalcoNurse Jackie
Gina Rodriguez – Jane the Virgin
Julia Louis DreyfussVeep
Taylor SchillingOrange Is the New Black

Best Actor, TV Series Comedy or Musical : Je sais pas, personne ne m’inspire ‘-‘.
Don Cheadle House of Lies
Ricky GervaisDerek
Jeffrey TamborTransparent
Louis C.K.Louie
William H. MacyShameless

Best Miniseries or Motion Picture Made for Television : Toujours pas vu le dernier, faut que je trouve :’O.
Fargo
The Missing
True Detective
The Normal Heart
Olive Kitteridge

Best Actress in a Miniseries or a Motion Picture Made for Television : Tiens, ce serait drôle si une Frances gagnait pour les annonces…
Maggie Gyllenhaal
– The Honourable Woman
Jessica LangeAmerican Horror Story: Freak Show
Frances McDormand Olive Kitteridge
Frances O’Connor – The Missing
Allison Tolman – Fargo

Best Actor in a Miniseries or a Motion Picture Made for Television : Hum…
Martin Freeman – Fargo
Woody Harrelson – True Detective (pfff)
Matthew McconaugheyTrue Detective (re-pfff)
Mark RuffaloThe Normal Heart
Billy Bob Thornton – Fargo

Best Supporting Actress in a TV Series or Miniseries : C’est très divers x’D.
Uzo Aduba
Orange is the New Black
Kathy BatesAmerican Horror Story: Freak Show
Joanne FroggattDownton Abbey
Allison JanneyMom
Michelle Monaghan True Detective (GROS LOL)

Best Supporting Actor in a Series, Miniseries, or Motion Picture Made for Television : Je balance, j’aimerais que Bomer soit reconnu pour quelque chose, et il était super dedans. Mais bon, Cumming
Matt Bomer – The Normal Heart
Alan Cumming – The Good Wife
Colin Hanks – Fargo
Bill Murray – Olive Kitteridge
Jon Voight – Ray Donovan

rs_245x155-140224090731-tumblr_mp4chflwHG1s1tfoyo1_250_1

Retour sur la saison 1 de « The Good Wife »

En ce moment, The Good Wife est disponible sur CanalPlay, alors comme bien sûr, je n’ai rien d’autre à regarder et que je ne suis pas du tout en retard dans mes séries *pas du tout ironique*, j’ai décidé de revoir la saison 1. Et c’est fou comme les personnages ont évolué. Du coup, j’en ai profité pour relever des choses que j’avais totalement oubliées… Ou pour confirmer des choses que je savais déjà x’). Souvent, quand on revoit les premières saisons des séries qu’on aime, on est souvent déçu, et je dois avouer que le bilan est mitigé là. Il y a une évolution positive, Dieu merci, on ne perdure pas pendant 6 saisons en faisant n’importe quoi. Mais il manque de nouveauté…

Je me rappelle quand j’ai commencé la série, je ne connaissais pas du tout Julianna Margulies vu que je n’ai jamais vu Urgences. Ah si, je l’avais vue dans une série annulée, Canterbury’s Law, où elle jouait également une avocate x’D. Beaucoup plus libérée. Maintenant, c’est juste Alicia Florrick pour moi. Et elle est grandiose. Si je bossais dans le droit, je dirais que je veux devenir elle, elle de la saison 4, pas avant :’D.

url

Premier point qu’on déplore depuis des saisons et des saisons… Kalinda était mieux quand même. Elle était sarcastique, elle allait sur le terrain avec Cary ET Alicia, elle servait à quelque chose. Si je puis me permettre, elle avait du swag *sort*. Pas étonnant qu’elle ait remporté un Emmy pour ce rôle. Dire que maintenant, elle va partir… Petit bémol, y avait ce flic (qui ressemble à un pirate) qui servait à rien en revanche… Dans le genre, je suis mal écrit, je suis mal joué et je suis mal rasé, y a pas mieux. Et du coup, ça me fait penser que j’aurais bien aimé voir plus l’agent Delaney au cours de la série…

THE GOOD WIFE

Eli Gold est déjà là O_O. Il était censé jurer comme un charretier, il aurait dû garder son accent irlandais x’D. Mais sa première rencontre avec Alicia « We’re going to be best friends you and I. » Il n’aurait pas pu mieux le dire. Leur relation est certainement l’une des plus passionnantes maintenant. Il a toujours autant la classe en revanche, et c’est vraiment un type sournois haha.

Les épisodes étaient bien plus stand-alone que maintenant. Heureusement, les procès sont toujours sympas. Non pas que maintenant ce soit hyper feuilletonnant, mais il y a au moins une certaine continuité. Ils se cherchaient encore un peu. Mais le talent est bien là, la série la mieux écrite du moment. Enfin, le drama :’p.

Zach était vraiment un petit imbécile. Pourri gâté qui s’octroie des droits, qui sème des problèmes… Toute l’histoire avec Becca ne faisait que prévoir ce qui allait se passer avec Nisa. Et ce n’est pas uniquement à cause de son jeune âge, non, il était juste relou.

diane-kurt-10-20-13Christine Baranski était plus drôle aussi. Les petites touches d’humour de Diane dans la démarche, la relation avec McVeigh. Puis elle était plus combattive avec Will aussi. En fait, Baranski a vraiment vieilli… Après, c’est le contrecoup de la perte de son mari aussi, elle tient le coup. Quant à Matt Czuchry, il a toujours sa jeunesse de son côté et son sourire arrogant frustrant ><. L’âge n’a pas d’emprise sur lui en tout cas, même dans la dernière saison où il n’est pas en pleine forme.

Patti Nyholm et Elsbeth Tascioni font déjà des apparitions. C’est assez admirable d’ailleurs, ils ont vraiment gardé leur « esprit » depuis le début. Que ce soit les manières peu orthodoxes de Patti ou la pointe de folie d’Elsbeth :’). C’est fou combien les personnages féminins sont mieux écrits que les personnages masculins dans cette série. Par exemple, les procureurs sont juste très très mauvais.

Et y avait Pedro Pascal au début :’O. Lors du procès de Peter, il jouait un adjoint du procureur. Je l’avais totalement oublié ! Et un autre type que j’avais oublié, c’était Julius… Il devait pas partir chez Stern ? Et l’assistante de Cary et Alicia au début :’O. Ils l’avaient débauchée du bureau du procureur… Enfin, bref. Une petite piqûre de rappel quoi x’D.

La garde-robe d’Alicia s’est arrangé. Elle s’habillait déjà en power woman, mais là, dans les dernières saisons, ça en impose carrément dans le style femme politique :’D.

Les bureaux pas terribles de Lockhart & Gardner. Je vais devoir regarder la suite pour me rappeler quand est-ce qu’ils en changent *sort*.

2015 : effets spéciaux à gogo

Titre : Terminator: Genisys (sortie : 1er juillet 2015)

De : Alan Taylor

Avec : Emilia Clarke, Jason Clarke, Jai Courtney, Arnold Schwarzenegger...

Synopsis Allociné : John Connor envoie toujours Kyle Reese dans le passé pour secourir sa mère Sarah Connor, prise pour cible afin de changer le cours du temps. Mais les paramètres ont changé…

Qu’est-ce qui accroche ? : Un reboot donc. Une trilogie est prévue. Avec Schwarzy, ouais. Peut-être que la franchise mérite un petit dépoussiérage avec la technologie moderne. Je ne sais pas trop comment ça va se passer, je trouve que le cast n’est pas top, il ne me convainc pas du tout (trop moche x’D ?)… La BA en plus ne laisse rien voir de positif ‘-‘.

Actor’s Chart : Alan Taylor a réalisé des épisodes de Game of Thrones (mais aussi le dernier Thor). De là à dire qu’il y a du favoritisme pour Emilia Clarke, il n’y a qu’un pas… Je voyais pourtant bien Brie Larson dans le rôle… Ah et comme quoi, Hollywood est petit, Lena Headey avait interprété le rôle de Sarah Connor dans la série Sarah Connor Chronicles :’p.

———————-

Titre : Avengers: Age of Ultron (sortie : 29 avril 2015)

De : Joss Whedon

Avec : Robert Downey Jr., Chris Hemsworth, Chris Evans, Mark Ruffalo etc...

Synopsis Allociné : Alors que Tony Stark tente de relancer un programme de maintien de la paix jusque-là suspendu, les choses tournent mal et les super-héros Iron Man, Captain America, Thor, Hulk, Black Widow et Hawkeye vont devoir à nouveau unir leurs forces pour combattre le plus puissant de leurs adversaires : le terrible Ultron, un être technologique terrifiant qui s’est juré d’éradiquer l’espèce humaine.
Afin d’empêcher celui-ci d’accomplir ses sombres desseins, des alliances inattendues se scellent, les entraînant dans une incroyable aventure et une haletante course contre le temps…

Qu’est-ce qui accroche ? : La suite du hit. J’ai l’impression qu’il y a trop trop de gens, encore plus que dans le premier. Je suis totalement perdue dans cette BA. J’ai hâte de voir les effets spéciaux (et les nouveaux personnages quand même, notamment Elizabeth Olsen :’), mais j’ai peur que ce soit moins réussi. Puis c’est bête à dire, mais j’ai l’impression qu’avec Guardians of the Galaxy, ils ont pris un nouveau tournant chez Marvel ><.

Actor’s Chart : Johansson était enceinte durant le tournage, je pense qu’elle ne va pas avoir des scènes d’action incroyables. Dire que les deux prochains volets ont déjà un titre… Infinity War. Sinon, Whedon voulait absolument James Spader dans le rôle d’Ultron à cause de sa voix. Je comprends x’D.

———————-

Titre : Jurassic World (sortie : 10 juin 2015)

De : Colin Trevorrow

Avec : Chris Pratt, Bryce Dallas-Howard, Jake Johnson, Judy Greer...

Synopsis Allociné : La suite de la saga Jurassic Park.

Qu’est-ce qui accroche ? : Pas vraiment un reboot cette fois-ci. Franchement, visuellement, ça m’a bluffée. Y a un peu d’Avatar, je trouve… Les répliques n’ont pas l’air top en revanche, j’espère que c’est mieux écrit que ce qui parait dans la BA… Je sais pas s’il va y avoir beaucoup de références aux anciens Jurassic, mais un peu au moins, ce serait bien ^^’.

Actor’s Chart : J’ai bon espoir pour le film en soi, bien sûr pour Chris Pratt, mais aussi pour le réal. C’est lui qui avait réalisé Safety Not Guaranteed, un film indé avec Mark Duplass et Aubrey Plaza. Et à mon avis, si ça marche, y aura sûrement une trilogie *sort*.

———————-

Titre : Star Wars : Episode VII – Le réveil de la force (VO : The Force Awakens sortie : 10 juin 2015)

De : J.J. Abrams

Avec : John Boyega, Daisy Ridley, Oscar Isaac, Adam Driver...

Synopsis Allociné : Dans une galaxie lointaine, très lointaine, un nouvel épisode de la saga « Star Wars », 30 ans après les événements du « Retour du Jedi ».

Qu’est-ce qui accroche ? : Ben, c’est Star Wars quoi. Et en fait, je ne suis pas sûre d’avoir envie de le voir x’D. Plus par curiosité qu’autre chose.

Actor’s Chart : Tous les anciens sont de la partie. A cause de ce film, Adam Driver a quitté Girls d’ailleurs. J’en déduis que ça ne s’est jamais fait entre Adam et Hannah x’D ? Ah oui, je n’aime pas l’idée que ce soit Abrams qui soit le réal ‘-‘.

———————-

Titre : Les nouveaux héros (VO : Big Hero 6 sortie : 11 février 2015)

De : Don Hall, Chris Williams

Avec : les voix de Scott Adsit, Ryan Potter, T.J. Miller, Jamie Chung, Alan Tudyk...

Synopsis Allociné : Un génie de la robotique nommé Hiro Hamada, se retrouve embarqué dans un complot criminel qui menace de détruire la paisible ville high-tech de San Fransokyo. Avec l’aide d’un de ses plus proches compagnon – un robot nommé Baymax –, Hiro s’associe à une équipe de jeunes amateurs qui s’est donnée pour mission de sauver la population.

Qu’est-ce qui accroche ? : Quand Disney fait du Marvel. Ouais, ça donne Bibendum en costume d’Iron Man. Franchement, ça a l’air pas mal. Même si c’est censé être une adaptation de comics, il y a énormément de largesses, ça ne se passe pas à Tokyo par exemple.

Actor’s Chart : Les réalisateurs de Frozeeeen, j’espère qu’il y aura quelques chansons *sort*. Du coup, il y a des références à des œuvres antérieures.

Des bandes-annonces 2015 : année musicale

Titre : Into The Woods (sortie : 28 janvier 2015)

De : Rob Marshall

Avec : Emily Blunt, Meryl Streep, James Corden, Anna Kendrick...

Synopsis Allociné : Les intrigues de plusieurs contes de fées bien connues se croisent afin d’explorer les désirs, les rêves et les quêtes de tous les personnages. Cendrillon, le Petit Chaperon rouge, Jack et le haricot magique et Raiponce, tous sont réunis dans un récit où interviennent également un boulanger et sa femme qui espèrent fonder une famille, mais à qui une sorcière a jeté un mauvais sort…

Qu’est-ce qui accroche ? : Le cast. Ça chante car ça vient d’une comédie musicale de Stephen Sondheim… Y a un cast d’enfer donc je sens que mes favoris ne vont pas avoir assez de temps à l’écran x’D, (des faux chanteurs mais aussi des vrais, on a la petite Annie de la mise en scène new-yorkaise par exemple, de même que le petit Gavroche du film Les Miserables) et en plus c’est censé être un film de Noël. Je le sens vraiment bien…

Actor’s Chart : Rob Marshall en est à son troisième musical… Il y a eu Chicago et Nine avant celui-là ^^. C’est d’un style totalement différent, donc j’espère que ce sera mieux que les précédents. Il y a eu beaucoup de changements d’acteurs pour ce film, on parlait notamment de Jim Carrey, Jake Gyllenhaal, je pense que c’est difficile d’avoir encore plus de stars.

———————-

Titre : Annie (sortie : 25 février 2015)

De : Will Gluck

Avec : Quvenzhané Wallis, Jamie Foxx, Rose Byrne, Cameron Diaz...

Synopsis Allociné : Une nouvelle adaptation de Annie, la comédie musicale de Broadway.

Qu’est-ce qui accroche ? : Je pense que c’est grâce au revival de 2012 qu’ils ont réussi à monter cette nouvelle adaptation. La tournée des 35 ans a eu énormément de succès (c’est donc dans la prod de New York qu’il y a la petite qui va jouer dans Into the Woods). J’y vais pas par quatre chemins, j’ai hâte de le voir depuis que j’ai appris que Rose Byrne allait chanter x’D. Puis j’ai vraiment bon espoir, c’est le réalisateur de Easy A. Après, les critiques ne sont pas terribles… mais je pense que ça aurait fait un bon film de Noël avec des bons sentiments et tout :’D.

Actor’s Chart : A la base, Justin Timberlake devait jouer le rôle de Foxx, et Sandra Bullock celui de Diaz, je pense que le casting actuel est plus percutant. C’est en fait la 3e adaptation des histoires d’Annie (c’est un peu leurs Malheurs de Sophie x’D).

(un petit bonus par Sia

———————-

Titre : Pitch Perfect 2 (sortie : 22 juillet 2015)

De : Elizabeth Banks

Avec : Anna Kendrick, Rebel Wilson, Hailee Steinfeld, Britanny Snow...

Synopsis Allociné : Les Bellas sont de retour et participent au championnat du monde de chant a capella.

Qu’est-ce qui accroche ? : Aca-scuse me ? Qu’est-ce qui n’accroche pas ? Bon, peut-être le fait que ce soit une suite… J’ai peur que ce soit trop surfait par rapport au premier et que les choix de chansons en prennent un coup…

Actor’s Chart : Gossip.com, Anna Camp sort avec Skylar Astin :’O. Sinon, je me suis vraiment demandé si c’était grâce à ce film que Pentatonix, le phénomène a cappella sur YouTube s’était vraiment fait connaître… Je me demande toujours x’). Juste pour dire que c’était des vrais groupes qui avaient été pris dans le film, et des « vrais » chanteurs. Eh bien sûr, Elizabeth Banks à la réalisation, je suis curieuse de voir ça.

———————-

Titre : The Last Five Years (sortie : prochainement)

De : Richard LaGravanese

Avec : Anna Kendrick, Jeremy Jordan, Meg Hudson, Natalie Knepp...

Synopsis Allociné : Une actrice en devenir et son amant romancier sont ensemble depuis cinq ans, et évoquent leur relation.

Qu’est-ce qui accroche ? : Encore une adaptation de comédie musicale x’D. Il n’y a que ça quand il s’agit de films musicaux j’ai l’impression (sauf pour Begin Again, c’est pour ça que je tire mon chapeau x’). Et Kendrick est partout, c’est dingue. Elle chante pas particulièrement bien en plus…

Actor’s Chart : Le film a été filmé en 21 jours, c’est dingue, avec les chansons (bon, répétées en amont). Le réalisateur a fait Sublimes créatures ou encore P.S. I love you, deux films qu’on préférerait oublier x’D. Kendrick et Jordan (oui, le petit de Smash, d’ailleurs, ils vont faire un concert de Bombshell en vrai, à New York, en juin prochain pour une soirée, c’est chouette) sont tous les deux passés à Broadway.

———————-