Quelques bandes-annonces

Titre : Welcome to Me (sortie : jamais ?)

De : Shira Piven

Avec : Kristen Wiig, Wes Bentley, James Marsden, Joan Cusack...

Synopsis Allociné : Une femme souffrant de troubles de la personnalité gagne au loto. Elle décide alors de prendre l’antenne d’un show télévisé pour raconter son existence !

Qu’est-ce qui accroche ? : C’est totalement délirant. Bon, outre le cast et son passage remarqué au TIFF, la BA m’a complètement fascinée. C’est exactement le rôle qu’il faut pour Wiig. C’est sarcastique, drôle mais en même temps très touchant. Je le sens vraiment bien… J’ai l’impression que ce sera très bien écrit en plus x’D. Bref, j’ai des attentes là.

Actor’s Chart : Y a pas grand-chose à dire. Bon, visiblement Marsden et Wiig ont déjà tourné ensemble dans Anchorman 2 mais sans avoir aucune scène ensemble. Inintéressant.

———————-

Titre : The DUFF (sortie : clairement jamais)

De : Ari Sandel

Avec : Mae Whitman, Robbie Amell, Bella Thorne, Skylar Samuels...

Synopsis Allociné : En dernière année au lycée, une jeune fille apprend qu’elle a été désignée « grosse fille moche » de son groupe d’amies. Passé le choc, elle décide de renverser les filles responsables de cette infamie.

Qu’est-ce qui accroche ? : Duff, ça veut dire  ‘Designated Ugly Fat Friend’, et je pense qu’on sait tous ce que ça veut dire x’). Ça a l’air super vif. La nonchalance de Whitman et même Amell a l’air de s’en sortir bien. C’est malin et les critiques sont bonnes pour un teen-movie, ça vaut le détour. Je pense que c’est encore un film sur l’acceptation de soi blabla, mais qui le fait intelligemment. Il y a bien un bouquin du même nom, mais si le sujet reste le même, l’histoire est totalement différente.

Actor’s Chart : Bon, on a encore droit à des « adultes » qui jouent les rôles d’ados, mais ça va, pas trop dérangeant. Mais c’est toujours aussi irréaliste que d’avoir des ados qui parlent de leur manière, mais j’ose croire que c’est sympathique.

———————-

Titre : Far From The Madding Crowd (sortie : 8 juin 2015)

De : Thomas Vinterberg

Avec : Carey Mulligan, Matthias Schoenaerts, Michael Sheen, Tom Sturridge...

Synopsis Allociné : Dans la campagne anglaise de l’époque victorienne, une jeune héritière, Bathsheba Everdeene doit diriger la ferme léguée par son oncle. Femme belle et libre, elle veut s’assumer seule et sans mari, ce qui n’est pas au goût de tous à commencer par ses ouvriers. Bathsheba ne se mariera qu’une fois amoureuse. Qu’à cela ne tienne, elle se fait courtiser par trois hommes, le berger Gabriel Oake, le riche voisin Mr Boldwood et le Sergent Troy.

Qu’est-ce qui accroche ? : Adaptation du roman de Thomas Hardy. Ah, les classiques de romance… Il fait partie des 10 films que j’attends le plus cette année. C’est par le réalisateur de La chasse, avec des acteurs extras (même si, bon, Sturridge…), un film d’époque, tout ce qu’il faut pour plaire, que ce soit beau etc.

Actor’s Chart : Matthew Goode était le premier choix pour Troy, mais bon, visiblement ça n’a pas marché. Dommage, il aurait été parfait :’/. Et le scénariste, c’est le type qui a écrit la mini-série Tess of the d’Ubervilles qui est dans le même style.

———————-

Titre : While We’re Young (sortie : 24 juin 2015)

De : Noah Baumbach

Avec : Ben Stiller, Naomi Watts, Adam Driver, Amanda Seyfried...

Synopsis Allociné : La vie d’un couple de cinéastes est bouleversée lors d’une rencontre avec un jeune couple.

Qu’est-ce qui accroche ? : Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression que la maturité va très bien à Stiller. Déjà, le Greenberg était très bien, je ne parle pas du génial Walter Mitty, mais celui-là aussi a l’air dans la même veine. Le refus de vieillir, c’est un peu un thème universel huhu.

Actor’s Chart : C’était Greta Gerwig qui devait jouer le rôle de Seyfried à la base. Mais elle a dû laisser tomber. Dommage x’D, mais ça change de registre pour Seyfried, elle peut bien s’en sortir. C’est la deuxième collaboration entre Baumbach et Stiller après Greenberg justement.

2015 : effets spéciaux à gogo

Titre : Terminator: Genisys (sortie : 1er juillet 2015)

De : Alan Taylor

Avec : Emilia Clarke, Jason Clarke, Jai Courtney, Arnold Schwarzenegger...

Synopsis Allociné : John Connor envoie toujours Kyle Reese dans le passé pour secourir sa mère Sarah Connor, prise pour cible afin de changer le cours du temps. Mais les paramètres ont changé…

Qu’est-ce qui accroche ? : Un reboot donc. Une trilogie est prévue. Avec Schwarzy, ouais. Peut-être que la franchise mérite un petit dépoussiérage avec la technologie moderne. Je ne sais pas trop comment ça va se passer, je trouve que le cast n’est pas top, il ne me convainc pas du tout (trop moche x’D ?)… La BA en plus ne laisse rien voir de positif ‘-‘.

Actor’s Chart : Alan Taylor a réalisé des épisodes de Game of Thrones (mais aussi le dernier Thor). De là à dire qu’il y a du favoritisme pour Emilia Clarke, il n’y a qu’un pas… Je voyais pourtant bien Brie Larson dans le rôle… Ah et comme quoi, Hollywood est petit, Lena Headey avait interprété le rôle de Sarah Connor dans la série Sarah Connor Chronicles :’p.

———————-

Titre : Avengers: Age of Ultron (sortie : 29 avril 2015)

De : Joss Whedon

Avec : Robert Downey Jr., Chris Hemsworth, Chris Evans, Mark Ruffalo etc...

Synopsis Allociné : Alors que Tony Stark tente de relancer un programme de maintien de la paix jusque-là suspendu, les choses tournent mal et les super-héros Iron Man, Captain America, Thor, Hulk, Black Widow et Hawkeye vont devoir à nouveau unir leurs forces pour combattre le plus puissant de leurs adversaires : le terrible Ultron, un être technologique terrifiant qui s’est juré d’éradiquer l’espèce humaine.
Afin d’empêcher celui-ci d’accomplir ses sombres desseins, des alliances inattendues se scellent, les entraînant dans une incroyable aventure et une haletante course contre le temps…

Qu’est-ce qui accroche ? : La suite du hit. J’ai l’impression qu’il y a trop trop de gens, encore plus que dans le premier. Je suis totalement perdue dans cette BA. J’ai hâte de voir les effets spéciaux (et les nouveaux personnages quand même, notamment Elizabeth Olsen :’), mais j’ai peur que ce soit moins réussi. Puis c’est bête à dire, mais j’ai l’impression qu’avec Guardians of the Galaxy, ils ont pris un nouveau tournant chez Marvel ><.

Actor’s Chart : Johansson était enceinte durant le tournage, je pense qu’elle ne va pas avoir des scènes d’action incroyables. Dire que les deux prochains volets ont déjà un titre… Infinity War. Sinon, Whedon voulait absolument James Spader dans le rôle d’Ultron à cause de sa voix. Je comprends x’D.

———————-

Titre : Jurassic World (sortie : 10 juin 2015)

De : Colin Trevorrow

Avec : Chris Pratt, Bryce Dallas-Howard, Jake Johnson, Judy Greer...

Synopsis Allociné : La suite de la saga Jurassic Park.

Qu’est-ce qui accroche ? : Pas vraiment un reboot cette fois-ci. Franchement, visuellement, ça m’a bluffée. Y a un peu d’Avatar, je trouve… Les répliques n’ont pas l’air top en revanche, j’espère que c’est mieux écrit que ce qui parait dans la BA… Je sais pas s’il va y avoir beaucoup de références aux anciens Jurassic, mais un peu au moins, ce serait bien ^^’.

Actor’s Chart : J’ai bon espoir pour le film en soi, bien sûr pour Chris Pratt, mais aussi pour le réal. C’est lui qui avait réalisé Safety Not Guaranteed, un film indé avec Mark Duplass et Aubrey Plaza. Et à mon avis, si ça marche, y aura sûrement une trilogie *sort*.

———————-

Titre : Star Wars : Episode VII – Le réveil de la force (VO : The Force Awakens sortie : 10 juin 2015)

De : J.J. Abrams

Avec : John Boyega, Daisy Ridley, Oscar Isaac, Adam Driver...

Synopsis Allociné : Dans une galaxie lointaine, très lointaine, un nouvel épisode de la saga « Star Wars », 30 ans après les événements du « Retour du Jedi ».

Qu’est-ce qui accroche ? : Ben, c’est Star Wars quoi. Et en fait, je ne suis pas sûre d’avoir envie de le voir x’D. Plus par curiosité qu’autre chose.

Actor’s Chart : Tous les anciens sont de la partie. A cause de ce film, Adam Driver a quitté Girls d’ailleurs. J’en déduis que ça ne s’est jamais fait entre Adam et Hannah x’D ? Ah oui, je n’aime pas l’idée que ce soit Abrams qui soit le réal ‘-‘.

———————-

Titre : Les nouveaux héros (VO : Big Hero 6 sortie : 11 février 2015)

De : Don Hall, Chris Williams

Avec : les voix de Scott Adsit, Ryan Potter, T.J. Miller, Jamie Chung, Alan Tudyk...

Synopsis Allociné : Un génie de la robotique nommé Hiro Hamada, se retrouve embarqué dans un complot criminel qui menace de détruire la paisible ville high-tech de San Fransokyo. Avec l’aide d’un de ses plus proches compagnon – un robot nommé Baymax –, Hiro s’associe à une équipe de jeunes amateurs qui s’est donnée pour mission de sauver la population.

Qu’est-ce qui accroche ? : Quand Disney fait du Marvel. Ouais, ça donne Bibendum en costume d’Iron Man. Franchement, ça a l’air pas mal. Même si c’est censé être une adaptation de comics, il y a énormément de largesses, ça ne se passe pas à Tokyo par exemple.

Actor’s Chart : Les réalisateurs de Frozeeeen, j’espère qu’il y aura quelques chansons *sort*. Du coup, il y a des références à des œuvres antérieures.

Des bandes-annonces 2015 : année musicale

Titre : Into The Woods (sortie : 28 janvier 2015)

De : Rob Marshall

Avec : Emily Blunt, Meryl Streep, James Corden, Anna Kendrick...

Synopsis Allociné : Les intrigues de plusieurs contes de fées bien connues se croisent afin d’explorer les désirs, les rêves et les quêtes de tous les personnages. Cendrillon, le Petit Chaperon rouge, Jack et le haricot magique et Raiponce, tous sont réunis dans un récit où interviennent également un boulanger et sa femme qui espèrent fonder une famille, mais à qui une sorcière a jeté un mauvais sort…

Qu’est-ce qui accroche ? : Le cast. Ça chante car ça vient d’une comédie musicale de Stephen Sondheim… Y a un cast d’enfer donc je sens que mes favoris ne vont pas avoir assez de temps à l’écran x’D, (des faux chanteurs mais aussi des vrais, on a la petite Annie de la mise en scène new-yorkaise par exemple, de même que le petit Gavroche du film Les Miserables) et en plus c’est censé être un film de Noël. Je le sens vraiment bien…

Actor’s Chart : Rob Marshall en est à son troisième musical… Il y a eu Chicago et Nine avant celui-là ^^. C’est d’un style totalement différent, donc j’espère que ce sera mieux que les précédents. Il y a eu beaucoup de changements d’acteurs pour ce film, on parlait notamment de Jim Carrey, Jake Gyllenhaal, je pense que c’est difficile d’avoir encore plus de stars.

———————-

Titre : Annie (sortie : 25 février 2015)

De : Will Gluck

Avec : Quvenzhané Wallis, Jamie Foxx, Rose Byrne, Cameron Diaz...

Synopsis Allociné : Une nouvelle adaptation de Annie, la comédie musicale de Broadway.

Qu’est-ce qui accroche ? : Je pense que c’est grâce au revival de 2012 qu’ils ont réussi à monter cette nouvelle adaptation. La tournée des 35 ans a eu énormément de succès (c’est donc dans la prod de New York qu’il y a la petite qui va jouer dans Into the Woods). J’y vais pas par quatre chemins, j’ai hâte de le voir depuis que j’ai appris que Rose Byrne allait chanter x’D. Puis j’ai vraiment bon espoir, c’est le réalisateur de Easy A. Après, les critiques ne sont pas terribles… mais je pense que ça aurait fait un bon film de Noël avec des bons sentiments et tout :’D.

Actor’s Chart : A la base, Justin Timberlake devait jouer le rôle de Foxx, et Sandra Bullock celui de Diaz, je pense que le casting actuel est plus percutant. C’est en fait la 3e adaptation des histoires d’Annie (c’est un peu leurs Malheurs de Sophie x’D).

(un petit bonus par Sia

———————-

Titre : Pitch Perfect 2 (sortie : 22 juillet 2015)

De : Elizabeth Banks

Avec : Anna Kendrick, Rebel Wilson, Hailee Steinfeld, Britanny Snow...

Synopsis Allociné : Les Bellas sont de retour et participent au championnat du monde de chant a capella.

Qu’est-ce qui accroche ? : Aca-scuse me ? Qu’est-ce qui n’accroche pas ? Bon, peut-être le fait que ce soit une suite… J’ai peur que ce soit trop surfait par rapport au premier et que les choix de chansons en prennent un coup…

Actor’s Chart : Gossip.com, Anna Camp sort avec Skylar Astin :’O. Sinon, je me suis vraiment demandé si c’était grâce à ce film que Pentatonix, le phénomène a cappella sur YouTube s’était vraiment fait connaître… Je me demande toujours x’). Juste pour dire que c’était des vrais groupes qui avaient été pris dans le film, et des « vrais » chanteurs. Eh bien sûr, Elizabeth Banks à la réalisation, je suis curieuse de voir ça.

———————-

Titre : The Last Five Years (sortie : prochainement)

De : Richard LaGravanese

Avec : Anna Kendrick, Jeremy Jordan, Meg Hudson, Natalie Knepp...

Synopsis Allociné : Une actrice en devenir et son amant romancier sont ensemble depuis cinq ans, et évoquent leur relation.

Qu’est-ce qui accroche ? : Encore une adaptation de comédie musicale x’D. Il n’y a que ça quand il s’agit de films musicaux j’ai l’impression (sauf pour Begin Again, c’est pour ça que je tire mon chapeau x’). Et Kendrick est partout, c’est dingue. Elle chante pas particulièrement bien en plus…

Actor’s Chart : Le film a été filmé en 21 jours, c’est dingue, avec les chansons (bon, répétées en amont). Le réalisateur a fait Sublimes créatures ou encore P.S. I love you, deux films qu’on préférerait oublier x’D. Kendrick et Jordan (oui, le petit de Smash, d’ailleurs, ils vont faire un concert de Bombshell en vrai, à New York, en juin prochain pour une soirée, c’est chouette) sont tous les deux passés à Broadway.

———————-

Quelques bandes-annonces pour pas tout de suite…

Titre : God Help The Girl (sortie : 3 décembre)

De : Stuart Murdoch

Avec : Emily Browning, Olly Alexander, Hannah Murray, Pierre Boulanger...

Synopsis Allociné : La jeune Eve écrit des chansons en rêvant de les entendre un jour à la radio. À l’issue d’un concert, elle rencontre James, musicien timide et romantique qui donne des cours de guitare à Cassie, une fille des quartiers chics. Dans un Glasgow pop et étudiant, ils entreprennent bientôt de monter leur propre groupe. Un film musical de Stuart Murdoch, leader du groupe Belle & Sebastian.

Qu’est-ce qui accroche ? : Si vous me suivez sur Twitter, vous avez certainement vu que j’étais obsédée par ce film en ce moment x’D. Il est déjà sorti, mais pas encore sur nos écrans (et j’irai le voir, BIEN SÛR). C’est une comédie musicale et j’admire la simplicité des paroles tout simplement. J’aime beaucoup Belle & Sebastian (depuis Juno, je suis pas une fan x’D), la manière qu’ils ont de chanter comme s’ils racontaient une histoire. Ben c’est ça God Help The Girl. C’est une histoire qui est chantée. C’est les tracas de la vie quotidienne, l’émotivité d’une jeune femme un peu naïve, de l’amour et de l’amitié. Et de la musique. Un amour pour la musique incommensurable. Allez le voir, il a un style vraiment original. Puis c’est anglais :’p.

Actor’s Chart : Elle Fanning était au départ prévue dans le rôle de Cassie qui a finalement été remplacée par Hannah Murray. Dans Skins, son personnage s’appelait Cassie aussi d’ailleurs ^^. A l’origine, Murdoch avait écrit ces chansons pour le groupe, mais il a trouvé que ça ne correspondait pas vraiment à l’esprit du groupe, donc finalement il les a réunies dans ce projet de film :’). Tiens, ce n’est pas la première fois que Browning pousse la chansonnette puisqu’elle a plusieurs titres dans la BO de Sucker Punch.

———————-

Titre : Mr Turner (sortie : 3 décembre)

De : Mike Leigh

Avec : Timothy Spall, Leslie Manville, Ruth Sheen, Robert Portal...

Synopsis Allociné : Les dernières années de l’existence du peintre britannique, J.M.W Turner (1775-1851). Artiste reconnu, membre apprécié quoique dissipé de la Royal Academy of Arts, il vit entouré de son père qui est aussi son assistant, et de sa dévouée gouvernante. Il fréquente l’aristocratie, visite les bordels et nourrit son inspiration par ses nombreux voyages. La renommée dont il jouit ne lui épargne pas toutefois les éventuelles railleries du public ou les sarcasmes de l’establishment. A la mort de son père, profondément affecté, Turner s’isole. Sa vie change cependant quand il rencontre Mrs Booth, propriétaire d’une pension de famille en bord de mer.

Qu’est-ce qui accroche ? : La vie d’un grand artiste ^^. Romancé bien sûr, mais qu’importe, j’aime beaucoup les tableaux de Turner, il est certainement l’un des peintres anglais les plus connus, et je ne connaissais rien à sa vie, donc ça m’intrigue. Et c’est aussi britannique, donc c’est bien :’D.

Actor’s Chart : Je me fais pas de souci, c’est par le réalisateur de Be Happy ou Another Year, de très bons films ^^. D’ailleurs, il retrouve Spall, puisqu’ils ont déjà fait quatre films ensemble auparavant. Mr Turner était en compétition à Cannes.

———————-

Titre : Life Partners (sortie : un jour ?)

De : Susanna Fogel

Avec : Gillian Jacobs, Leighton Meester, Adam Brody, Gabourey Sidibe...

Synopsis Allociné : Paige, hétérosexuelle, et Sasha, homosexuelle, ont fait un pacte : la première ne pourra se marier que quand la seconde bénéficiera des mêmes droits. Un charmant jeune docteur va malheureusement changer la donne entre les deux amies…

Qu’est-ce qui accroche ? : Je n’aurais jamais cru dire un jour que j’aurais la curiosité de voir un film avec Leighton Meester… Et pourtant, elle a pas l’air trop mal dedans. C’est assez ironique, que ce soit elle qui joue l’homo sachant qu’elle sort avec Brody dans la vraie vie. J’ai trouvé ça joyeux. Un film sur la vie encore, et ça a l’air moderne. Avec des acteurs de télévision, alors que demander de plus ? C’est la bande-annonce qui m’a le plus fait tilter en fait, c’est dynamique, y a une blague, une punchline. Et ça me va.

Actor’s Chart : Kristen Bell était prévue dans le rôle de Sasha à la base, puis elle est tombée enceinte donc a dû abandonner le projet. Puis il est arrivé la même chose à Evan Rachel Wood x’D. Donc si on suit la logique, Meester devrait être enceinte là ? La réalisatrice, c’est la créatrice de Chasing Life, le teen drama d’ABC Family… Ça promet d’être différent.

———————-

Titre : The Anomaly (sortie : Jamais ?)

De : Noel Clarke

Avec : Noel Clarke, Ian Somerhalder, Alexis Knapp, Brian Cox...

Synopsis Allociné : Un ex-soldat traumatisé par la guerre se réveil à l’arrière d’un van à côté d’un jeune garçon qui a été kidnappé. Il a 9 minutes et 37 secondes pour comprendre ce qui s’est passé…

Qu’est-ce qui accroche ? : Ça a l’air mauvais :’D. Un bon petit nanar. Mais comme c’est de la science-fiction… Nan mais sérieusement, on dirait que c’est de la SF du début des années 2000 à la Matrix à cause du filtre vert x’D. Ça a l’air mal fait, les effets spéciaux tiennent d’un studio anglais x’). Si c’était un bouquin, ce serait certainement mieux :’D.

Actor’s Chart : Je dis pas, le Clarke a fait beaucoup de choses depuis Doctor Who. Puis rien que les fangirls de Somerhalder pourraient suffire pour faire marcher un film. Si seulement il était sorti aux US x’D.

———————-

Titre : Inside Out (sortie : 2015)

De : Pete Docter

Avec : les voix de Bill Hader, Amy Poehler, Mindy Kalling, Phyllis Smith...

Synopsis Allociné : Grandir n’est pas de tout repos, et la petite Riley ne fait pas exception à la règle. À cause du travail de son père, elle vient de quitter le Midwest et la vie qu’elle a toujours connue pour emménager avec sa famille à San Francisco. Comme nous tous, Riley est guidée par ses émotions – la Joie, la Peur, la Colère, le Dégoût, et la Tristesse. Ces émotions vivent au Quartier Général, le centre de contrôle de l’esprit de Riley, et l’aident et la conseillent dans sa vie quotidienne. Tandis que Riley et ses émotions luttent pour se faire à leur nouvelle existence à San Francisco, le chaos s’empare du Quartier Général. Si la Joie, l’émotion dominante de Riley, tente de rester positive, les différentes émotions entrent en conflit pour définir la meilleure manière de s’en sortir quand on se retrouve brusquement dans une nouvelle ville, une nouvelle école et une nouvelle maison.

Qu’est-ce qui accroche ? : Au cas où vous ne sauriez pas qu’un nouveau Pixar sortait l’an prochain *sort*. On reconnait bien l’enthousiasme débordant de Leslie Knope dans la voix de Joy x’D. Je m’en fais pas trop, c’est celui qui a fait Monstres et compagnie et Là-Haut

Actor’s Chart : Rien à dire là-dessus, je voulais juste partager la BA :’D.

———————-

Et pourquoi ne pas aller voir…

Titre : Avant d’aller dormir (sortie : 24 septembre VO : Before I Go To Sleep)

De : Rowan Joffé

Avec : Nicole Kidman, Colin Firth, Mark Strong, Anne-Marie Duff...

Synopsis Allociné : Suite à un accident quatorze ans plus tôt, Christine est affectée d’un cas très rare d’amnésie : chaque matin, elle se réveille sans se souvenir de rien, ni même de son identité. Son dernier espoir réside dans son médecin, Ed Nasch, qui lui conseille de tenir un journal vidéo. Elle pourra ainsi enregistrer les informations qu’elle traque et se souvenir peu à peu de son passé, reconstituant progressivement le fil de son existence. Mais très vite, ses rares certitudes vont voler en éclat.

Qu’est-ce qui accroche ? : L’ambiance un peu sombre, le suspense, le fait que le bouquin soit vraiment pas mal. Le roman de S.J. Watson est intelligent, on ne devine pas grand-chose, et ça vous triture les méninges comme pas possible. A qui se fier ? Peut-on se fier à Christine même ? C’est intrigant plus que flippant, c’est angoissant plus qu’inquiétant. Le thème de l’amnésie est toujours propice à la comédie ou au thriller, et là, ça n’échappe pas à la règle. La BA m’avait assez plu, j’ai donc lu le bouquin dans l’enchaînement, et du coup, j’ai beaucoup plus d’attentes que ce que j’avais au début x’D.

Actor’s Chart : C’est le 2e film de Firth et Kidman ensemble, après un Railway Man assez moyen.

———————-

Titre : Saint-Laurent (sortie : 24 septembre)

De : Bertrand Bonello

Avec : Gaspard Ulliel, Léa Seydoux, Jérémie Rénier, Louis Garrel...

Synopsis Allociné : 1967 – 1976. La rencontre de l’un des plus grands couturiers de tous les temps avec une décennie libre. Aucun des deux n’en sortira intact.

Qu’est-ce qui accroche ? : L’opposition avec le film Yves Saint-Laurent bien sûr. Perso, j’avais bien aimé le premier, et j’ai beaucoup de préjugés sur celui-ci. Alors oui, le choix de la période abordée est assez sympa. Son heure de gloire… Mais le casting ne me plaît pas du tout. Alors que ceux du premier, ben ils étaient géniaux dans les rôles. Là, rien que le parlé de Saint-Laurent, je trouve que le petit Niney s’en sort mieux qu’Ulliel. Je veux dire, forcément, il y aura des comparaisons, non ?! Et Seydoux *soupire*. Bref. En plus, il dure 2h30… j’irai le voir vraiment que pour critiquer *sort*.

Actor’s Chart : Ils voulaient inclure Andy Warhol dans les personnages au début, mais idée qui a été rejetée. Sa sortie reportée lui a permis d’être présenté à Cannes.

———————-

Titre : Dracula Untold (sortie : 1er octobre)

De : Gary Shore

Avec : Luke Evans, Sarah Gadon, Dominic Cooper, Samantha Barks...

Synopsis Allociné : L’histoire de Vlad Basarab – surnommé l’Empaleur -, l’homme qui a inspiré la légende de Dracula…

Qu’est-ce qui accroche ? : Bon, ça change un peu ^^’ ? Les histoires origines, ou comment il est devenu Dracula… Disons-le franchement, ça a l’air très mauvais ^^’. Mais rien que pour voir Samantha Barks à nouveau à l’écran, je serais allée voir un film encore plus mauvais. Ça a l’air hyper sombre, avec des ralentis proches du ridicule et des combats plus dingues les uns que les autres… En espérant qu’il y ait un fond d’histoire quand même…

Actor’s Chart : Normalement, c’était Sam Worthington qui devait jouer le rôle de Dracula, je crois qu’il n’aurait pas eu la prestance pour x’). Puis c’est le premier long-métrage du réalisateur, alors peut-être que ça peut être une bonne surprise… Même s’il ne faut pas trop espérer.

———————-

Titre : Papa Was Not a Rolling Stones (sortie : 1er octobre)

De : Sylvie Ohayon

Avec : Doria Achour, Aure Atika, Marc Lavoine, Soumayé Bocoum...

Synopsis Allociné : Dans les années 80, Stéphanie grandit à La Courneuve auprès d’une mère absente et d’un beau-père brutal. Très vite, elle décide de se sortir de son quotidien morose. Grâce à l’amour de sa grand-mère, à ses lectures, sa passion pour la danse et pour Jean-Jacques Goldman, elle se débat dans cette cité colorée où l’amitié est primordiale. Un jour, elle le sait, Stéphanie quittera la cité pour mener la vie dont elle a toujours rêvé. Le film raconte l’histoire de cet envol…

Qu’est-ce qui accroche ? : Une fois n’est pas coutume, deux films français dans ma ronde des BA. Mais celui-là me plaît particulièrement. Ça me fait penser aux nombreux films du petit gars de la cité qui veut s’en sortir par différents moyens car il est spécial. Là, c’est une ado passionnée de lettres, de danse et de Goldman. Ben clairement, ça me touche. Je sais, c’est encore très idéaliste, mais c’est possible de vouloir sortir de la banlieue du 93 pour atteindre un but. Je ne dis pas non plus qu’il FAUT qu’ils essayent d’en vouloir plus, mais c’est toujours agréable de voir des gens avec des rêves, particulièrement dans un environnement qui a tendance à les briser plus rapidement… Puis le titre me plaît.

Actor’s Chart : C’est l’adaptation du roman de la réalisatrice, Sylvia Ohayon qui est censé être autobiographique. Autant le film m’emballe, autant le bouquin, beaucoup moins. Puis c’est chouette, malgré les adultes qui sont des grands noms du cinéma français *toussote*, les ados, ont été castés à la sauvage. Et ça, c’est chouette, et ça rend plus authentique.

———————-

Titre : Gone Girl (sortie : 8 octobre)

De : David Fincher

Avec : Ben Affleck, Rosamund Pike, Scoot McNairy, Carrie Coon...

Synopsis Allociné : Amy et Nick forment en apparence un couple modèle. Victimes de la crise, ils quittent Manhattan pour retourner s’installer dans la ville du Missouri où Nick a grandi. Mais le jour de leur 5ème anniversaire de mariage, Amy disparaît et Nick retrouve leur maison saccagée. Lors de l’enquête tout semble accuser Nick. Celui-ci décide, de son côté, de tout faire pour savoir ce qui est arrivé à Amy et découvre qu’elle lui dissimulait beaucoup de choses.

Qu’est-ce qui accroche ? : Tout le monde en parle, chaque nouveau film de Fincher est un événement. La BA m’inquiète un petit peu, j’ai peur que ce soit encore trop compliqué et trop sombre (je dois avouer que même si j’avais bien aimé The Social Network, Millenium ne m’avait pas du tout intéressée). Puis j’aime bien l’idée que Pike (j’ai hâte de voir Hector And The Search For Happiness ><) se fasse un nom aux Etats-Unis après Jack Reacher.

Actor’s Chart : Pour ceux qui auraient lu le bouquin de Gillian Flynn, l’auteur des Apparences a changé la fin lors de la transformation en script, il y aura donc une surprise à la fin. Perso, je n’ai pas du tout lu le bouquin et ça ne m’intéresse pas, mais au moins, ça a le mérite d’être original :’D. Sinon, Affleck devait commencer son nouveau film, mais il a préféré le décaler pour pouvoir travailler avec Fincher, je peux le comprendre x’D.

Prochainement au ciné…

Titre : Gemma Bovery (sortie : 10 septembre)

De : Anne Fontaine

Avec : Fabrice Luchini, Gemma Arterton, Jason Flemyng, Isabelle Candelier...

Synopsis Allociné : Martin est un ex-bobo parisien reconverti plus ou moins volontairement en boulanger d’un village normand. De ses ambitions de jeunesse, il lui reste une forte capacité d’imagination, et une passion toujours vive pour la grande littérature, celle de Gustave Flaubert en particulier. On devine son émoi lorsqu’un couple d’Anglais, aux noms étrangement familiers, vient s’installer dans une fermette du voisinage. Non seulement les nouveaux venus s’appellent Gemma et Charles Bovery, mais encore leurs comportements semblent être inspirés par les héros de Flaubert. Pour le créateur qui sommeille en Martin, l’occasion est trop belle de pétrir – outre sa farine quotidienne – le destin de personnages en chair et en os. Mais la jolie Gemma Bovery, elle, n’a pas lu ses classiques, et entend bien vivre sa propre vie…

Qu’est-ce qui accroche ? : Bon… Je ne pense pas qu’il faille plus de mot. Un amour littéraire, Gemma Arterton *__*, une France profonde… Ça promet poésie, esthétique, produits de terroir huhu :’D. Luchini a un phrasé étrange quand même, mais je trouve que ça va bien à un amateur de Flaubert. La BA donne l’impression d’un film français, mais léger (plus que ses derniers films en tout cas, Perfect Mothers ou Chloé…) et pas pseudo-intellectuel, donc pourquoi pas !

Actor’s Chart : Le film est adapté du roman graphique de Posy Simmonds, qui a notamment écrit Tamara Drewe, où Arterton était déjà le personnage éponyme. Et c’est le groupe Moriarty qui signe la BO du film ! D’ailleurs, Anne Fontaine ne pensait pas du coup qu’elle serait intéressée par le rôle, mais on ne peut pas lui dire non :’p. (oui, cette semaine va être riche en ciné pour moi x’D)

———————-

Titre : Les recettes du bonheur (sortie : 10 septembre VO : The Hundred-Foot Journey)

De : Lasse Hallström

Avec : Helen Mirren, Om Puri, Charlotte Lebon, Manish Dayal...

Synopsis Allociné : Hassan Kadam a un don inné pour la cuisine : il possède ce que l’on pourrait appeler « le goût absolu »… Après avoir quitté leur Inde natale, Hassan et sa famille, sous la conduite du père, s’installent dans le sud de la France, dans le paisible petit village de Saint-Antonin-Noble-Val. C’est l’endroit idéal pour vivre, et ils projettent bientôt d’y ouvrir un restaurant indien, la Maison Mumbai. Mais lorsque Madame Mallory, propriétaire hautaine et chef du célèbre restaurant étoilé au Michelin Le Saule Pleureur, entend parler du projet de la famille Kadam, c’est le début d’une guerre sans pitié. La cuisine indienne affronte la haute gastronomie française. Jusqu’à ce que la passion d’Hassan pour la grande cuisine française – et pour la charmante sous-chef Marguerite – se combine à son don pour orchestrer un festival de saveurs associant magnifiquement les deux cultures culinaires. Le charmant village baigne désormais dans des parfums débordants de vie que même l’inflexible Madame Mallory ne peut ignorer. Cette femme qui était autrefois la rivale d’Hassan finira par reconnaître son talent et le prendre sous son aile…

Qu’est-ce qui accroche ? : Mirren avec un accent français x’D ? Et Le Bon qui exagère à mort son accent français… c’est dommage d’ailleurs ‘-‘, elle pourrait parler comme elle le fait d’habitude. J’espère que ce sera le cas dans son prochain film avec JGL. Bref, j’aime beaucoup les histoires de vie de Hallström, L’œuvre de Dieu, la part du diable (film très touchant, et bouquin encore plus) c’est lui, c’est doux et c’est un apprentissage quotidien. Et là, cerise sur le gâteau, ça traite de la cuisine, indienne et française. Je le sens très bien :’D, mes papilles aussi d’ailleurs.

Actor’s Chart : Adapté du livre Richard C. Morais qui m’a vraiment donné envie, que je vais donc lire, le film prend quelques libertés. Sinon, quand on pense Inde, on pense à Slumdog Millionaire (ou pas :’D ?) et en effet, le rapport est là, A.R. Rahman signe également la BO.

———————-

Titre : Mademoiselle Julie (sortie : 10 septembre VO : Miss Julie)

De : Liv Ullman

Avec : Jessica Chastain, Colin Farrell, Samantha Morton...

Synopsis Allociné : 1890, Irlande. Tandis que tout le monde célèbre la nuit des feux de la Saint Jean, Mademoiselle Julie et John, le valet de son père, se charment, se jaugent et se manipulent sous les yeux de Kathleen, la cuisinière du baron, jeune fiancée de John. Ce dernier convoite depuis de nombreuses années la comtesse voyant en elle un moyen de monter dans l’échelle sociale.

Qu’est-ce qui accroche ? : Pas de surprise, c’est la pièce de Strindberg. Huis-clos, pièce en un acte, personnages tourmentés, mouvement symbolique donc bizarre tirant sur l’absurde… C’est très narcissique. L’histoire ne me plaît pas personnellement, mais je pense que ça peut offrir aux acteurs l’occasion de délivrer une performance du tonnerre, et ça ferait remonter un peu la pente de Farrell… En tout cas, c’est chouette que la réalisatrice soit suédoise, comme l’auteur originel :’). Mais du coup, au lieu que ça se passe en Suède, l’histoire prend place en Irlande x’D.

Actor’s Chart : A la base, Michelle Williams devait incarner mademoiselle Julie, mais elle a dû abandonner le projet. Et tant mieux car je la pense un peu jeune pour le rôle… ou du moins, pas assez élégante.

———————-

Titre : Pride (sortie : 17 septembre)

De : Matthew Warchus

Avec : Bill Nighy, Dominic West, Andrew Scott, Imelda Staunton...

Synopsis Allociné : Eté 1984 – Alors que Margaret Thatcher est au pouvoir, le Syndicat National des Mineurs vote la grève. Lors de la Gay Pride à Londres, un groupe d’activistes gay et lesbien décide de récolter de l’argent pour venir en aide aux familles des mineurs en grève. Mais l’Union Nationale des Mineurs semble embarrassée de recevoir leur aide. Le groupe d’activistes ne se décourage pas. Après avoir repéré un village minier au fin fond du pays de Galles, ils embarquent à bord d’un minibus pour aller remettre l’argent aux ouvriers en mains propres. Ainsi débute l’histoire extraordinaire de deux communautés que tout oppose qui s’unissent pour défendre la même cause.

Qu’est-ce qui accroche ? : Encore une histoire vraie :’). Une histoire de vie à l’anglaise, c’est super. Puis c’est une comédie, j’en attends beaucoup. Authentique et sincère, je le sens comme ça, film engagé, certainement, mais pas tant que ça. Les acteurs me motivent encore plus. Il y a eu l’AP à Paris récemment en présence de Nighy, les échos sont plutôt bons. Puis ça promet d’être uplifiting !

Actor’s Chart : C’est le second film du réalisateur qui est plus connu pour être metteur en scène au théâtre :’) notamment avec la dernière version de Matilda, la comédie musicale.

———————-

Titre : Horns (sortie : 1er octobre)

De : Alexandre Aja

Avec : Daniel Radcliffe, Juno Temple, Heather Graham, Max Minghella...

Synopsis Allociné : Soupçonné d’avoir assassiné sa fiancée, rejeté par tous ceux qu’il connaît, Ignatius a sombré dans le désespoir. Un matin, il se réveille avec une paire de cornes sur la tête. Celles-ci lui donnent un étrange pouvoir, celui de faire avouer leurs plus noirs secrets aux gens qu’il croise. Ignatius se lance alors à la recherche du véritable meurtrier…

Qu’est-ce qui accroche ? : Ça a l’air trop chelou… Dans l’absurde et dans le génie. Aja, on le connait avec Piranha 3D qui est un pur slasher de pacotille. Mais même s’il s’agit encore d’un film d’horreur, étonnamment, je le sens tellement créatif qu’il en est bien (n’oublions pas que c’est un Français). Puis Radcliffe promet, il n’avait jamais joué ce genre de rôle un peu dépravé. C’est l’adaptation du livre de Joe Hill (le fils de Stephen King), maître de l’horreur :’D. Il a fait pas mal parler de lui, en bien.

Actor’s Chart : Au début, Shia LaBeouf devait jouer le rôle principal, mais il a été remplacé. Et la boucle est bouclée puisque le film a été présenté au TIFF de l’an dernier et il va sortir très bientôt cette année :’).

———————-

Titre : Une merveilleuse histoire du temps (sortie : 15 mars 2015 VO : The Theory of Everything)

De : James Marsh

Avec : Eddie Redmayne, Felicity Jones, David Thewlis, Harry Lloyd...

Synopsis Allociné : Biopic consacré au physicien théoricien Stephen Hawking.

Qu’est-ce qui accroche ? : Parce que c’est un biopic ? Parce que c’est Stephen Hawking ? Parce que c’est anglais ? Parce que ça a l’air magnifique :’D ? Bon, romancé à mort, mais parfois, la vraie vie est une belle histoire :’). Il y avait eu un documentaire sur lui il y a quelques temps, je dirais pas plus d’un an, et c’était déjà intéressant. Là, en plus, ça a l’air joli et dramatique. Le film supplante vraiment les acteurs, car bon… bouche de morue…

Actor’s Chart : Il a été présenté au festival de Toronto, les critiques sont plutôt bonnes et parient même sur une course à l’oscar :’).

Un juillet très cinématographique

Titre : How to Train Your Dragon 2 (sortie : 2 juillet)

De : Dean DeBlois

Avec : les voix de Jay Baruchel, Gerard Butler, Cate Blanchett, America Ferrera

Synopsis Allociné : Tandis qu’Astrid, Rustik et le reste de la bande se défient durant des courses sportives de dragons devenues populaires sur l’île, notre duo désormais inséparable parcourt les cieux, à la découverte de territoires inconnus et de nouveaux mondes. Au cours de l’une de leurs aventures, ils découvrent une grotte secrète qui abrite des centaines de dragons sauvages, dont le mystérieux Dragon Rider. Les deux amis se retrouvent alors au centre d’une lutte visant à maintenir la paix. Harold et Krokmou vont se battre pour défendre leurs valeurs et préserver le destin des hommes et des dragons.

Qu’est-ce qui accroche ? : Parce que le premier opus était le meilleur film d’animation de ce siècle :’D ? Et que Krokmou est TROP MIGNON ? Que les images sont à couper le souffle digne d’un Avatar animé ? Que c’est épique, drôle, romantique, et tout ce qu’on veut pour qualifier un bon dessin animé ? Je pense que j’adore vraiment cette saga.

Actor’s Chart : C’était prévu pour être une trilogie, j’espère donc qu’ils vont vraiment s’arrêter au 3 et qu’ils ne vont pas voguer sur leur réussite pour en faire un 4 etc. Le réal a pris comme exemple L’empire contre-attaque quoi pour ce 2e volet, on peut s’attendre à un Retour du Jedi pour le dernier :’D ?

———————-

Titre : Duo d’escrocs (sortie : 2 juillet VO : Love Punch)

De : Joel Hopkins

Avec : Pierce Brosnan, Emma Thompson, Timothy Spall, Celia Imrie…

Synopsis Allociné : Enfin la retraite ! C’est ce que se dit Richard Jones en se rendant à son bureau pour sa dernière journée de travail. Or, il découvre qu’un trader français malveillant a mis sa société en faillite, anéantissant au passage son plan de retraite ainsi que celui de ses employés. En dernier recours, il fait appel à son ex-femme pour partir à la recherche de l’homme d’affaire véreux. Les deux ex-amants se lancent alors dans une course poursuite rocambolesque à travers la France.

Qu’est-ce qui accroche ? : Les films pour seniors sont toujours agréables (voire uplifting x’D). Ils sont gentiment drôles, pas trop violents, divertissants, on passe un bon moment quoi =’D. Oui, car je pars du principe que quand on parle de retraite, on s’adresse à un public plus tout jeune. La BA a l’air de dévoiler tout le film déjà, il y a quelques bons gags. Les films de braquage sont généralement assez délirants avec la stratégie, puis l’action. Et je pense qu’Emma Thompson est assez rare à l’écran pour qu’on veuille aller voir tous ses films x’). Même du côté français les acteurs me plaisent, Laurent Lafitte et Louise Bourgoin !

Actor’s Chart : Le film a été principalement tourné en France. Il y a des références à James Bond, peu, mais quand même (je me demande s’il y en a souvent dans les films de Brosnan n’empêche :’O).

———————-

Titre : Jimmy’s Hall (sortie : 2 juillet)

De : Ken Loach

Avec : Barry Ward, Simone Kirby, Jim Norton, Aisling Franciosi…

Synopsis Allociné : 1932 – Après un exil de 10 ans aux États-Unis, Jimmy Gralton rentre au pays pour aider sa mère à s’occuper de la ferme familiale.
L’Irlande qu’il retrouve, une dizaine d’années après la guerre civile, s’est dotée d’un nouveau gouvernement. Tous les espoirs sont permis… Suite aux sollicitations des jeunes du Comté de Leitrim, Jimmy, malgré sa réticence à provoquer ses vieux ennemis comme l’Eglise ou les propriétaires terriens, décide de rouvrir le « Hall », un foyer ouvert à tous où l’on se retrouve pour danser, étudier, ou discuter. À nouveau, le succès est immédiat. Mais l’influence grandissante de Jimmy et ses idées progressistes ne sont toujours pas du goût de tout le monde au village. Les tensions refont surface.

Qu’est-ce qui accroche ? : Loach qui traite encore une fois de l’Irlande ? Forcément, on pense à Le vent se lève, le superbe film avec Cillian Murphy. Il parle de ses origines, je sens que ça va être beau, et rien que dans la bande-annonce, la musique et la danse me font de l’œil. Et c’est un film où aucun acteur ne semble connu x’). Après, j’ai peur que ça fasse un peu comme Jersey Boys, un biopic trop lisse :’/. Mais bon, je garde confiance. C’est basé sur une histoire vraie, ce qui rend d’autant plus la scène authentique. Alors oui, en compétition à Cannes, mais j’ai l’impression que tous les films de Loach sont sélectionnés et pour une fois, ça semble justifié x’D.

Actor’s Chart : La plupart des acteurs sont réellement irlandais et vivent dans la région où le film a été tourné pour bien montrer qu’ils comprennent de quoi ils parlent. Sur une note un peu plus tristounette, il s’agirait du dernier film dramatique de Ken Loach qui va se tourner vers le documentaire.

———————-

Titre : New York Melody (sortie : 30 juillet VO : Begin Again)

De : John Carney

Avec : Keira Knightley, Mark Ruffalo, Hailee Steinfeld, James Corden…

Synopsis Allociné : Greta et son petit ami viennent de débarquer à NYC. La ville est d’autant plus magique pour les deux anglais qu’on leur propose de venir y vivre pleinement leur passion : la musique. Le rêve va se briser et l’idylle voler en éclat quand, aveuglé par la gloire naissante, il va la plaquer pour une carrière solo et une attachée de presse. Ses valises prêtes et son billet de retour pour Londres en poche, elle décide de passer une dernière nuit à New York avec son meilleur pote. Ce dernier l’emmène dans un pub, la pousse sur scène et la force à chanter. Dans la salle un producteur s’adonne à sa plus dangereuse passion : l’alcool. Revenu de tout, du succès et de sa gloire passée, amer, rancunier, il a perdu le fil de sa vie,… Et soudain il entend cette voix, découvre cette grâce, ce talent brut et authentique… Une rencontre enchantée qui pourrait finir en chansons…

Qu’est-ce qui accroche ? : Ce film m’avait interpellé depuis quelques temps déjà. Okay, c’est vrai, y a Knightley, mais bordel, un film musical *_*. Casting mi-anglais, mi-américain. La BA me donne des frissons, je le sens bien poétique. Il faut rappeler que John Carney est le réalisateur de Once (qui m’avait à moitié convaincue seulement). Et surtout, ça va être vraiment drôle. Bon, on fait abstraction d’Adam Levine et Cee-Lo Green au générique, quoi que, ça promet de belles chansons au moins. En fait, j’avais un peu espérer voir Pink dans ce film, je ne sais pas pourquoi x’D.

Actor’s Chart : Au début, c’était Scarlett Johansson qui devait être la tête d’affiche du film, finalement, elle a abandonné le projet. Dommage car pour le coup, elle chante bien la petite… J’attends donc de voir comme l’anorexique se débrouille… Bon point, chansons originales écrites par le réal, je suppose qu’on ne peut pas en demander plus.

———————-

Titre : Locke (sortie : 30 juillet)

De : Steven Knight

Avec : Tom Hardy, Olivia Colman, Ruth Wilson, Andrew Scott…

Synopsis Allociné : Ivan Locke a tout pour être heureux : une famille unie, un job de rêve… Mais la veille de ce qui devrait être le couronnement de sa carrière, un coup de téléphone fait tout basculer…

Qu’est-ce qui accroche ? : En fait, il ne me tente pas vraiment. Mais je suis quand même intriguée. C’est quoi le délire O_O ? Le concept est intéressant, en temps réel, ça ne se passe que dans une voiture, je suis sûre que Hardy s’en sort comme un chef… Mais il faut vraiment que le dialogue soit parfait pour qu’on ne se lasse pas. Ça me rappelle Cosmopolis en plus, à cause de la voiture, et c’est loin d’être un compliment… Après, comme c’est britannique et que le film est court, peut-être que je me laisserais tenter…

Actor’s Chart : En fait, on ne voit personne d’autre que le personnage de Hardy. Les autres ne sont présents que par les appels téléphoniques. Le tournage a été bouclé en cinq nuits, ce qui est assez impressionnant, mais la fatigue doit être énorme pour le héros. Le réalisateur/scénariste a récemment signé les Peaky Blinders ^^. Mais c’est surtout le type qui a créé Qui veut gagner des millions ? !!