Petit retour au « Paradise »

La série n'est composée que de 2 saisons.

 The_Paradise_series_3__what_s_going_to_happen_next_

Avec cette série, je réalise à quel point un personnage féminin fort est important pour moi. Pour que j’apprécie une série tout simplement. Ce n’est même pas une question d’identification ou quoi, mais souvent, il y a un équilibre entre les différentes dynamiques des personnages que j’apprécie. En fait, The Paradise, c’est la version un peu cheap de Mr Selfridge. Sauf que Denise est bien plus charismatique que la Agnes de chez Selfridge’s. Et en plus, c’est plus cliché, mais ô combien plus prenant d’avoir une romance avec le directeur des lieux. Mais ça n’a pas marché. Après, ouais, c’est une adaptation du Bonheur des dames à l’anglaise. Sans le petit twist de la femme de « Moray ». La petite campagnarde débarque en ville chez son oncle qui est tailleur, mais il est proche de la faillite à cause du grand magasin qui a ouvert en face, « The Paradise ». Le propriétaire des lieux est un charmeur, un homme d’affaires intelligent et beau parleur. Mais notre héroïne a plus d’un tour dans son sac, elle va se faire embaucher et révolutionner le petit monde du Paradise grâce à ses idées. Elle va donc attirer l’œil du grand patron et avec la jalousie d’autres vendeuses tout comme celle de la fiancée du patron.

4825006-high-the-paradise

Ça avait démarré une année plus tôt que Mr Selfridge, et ça a été annulé au bout de deux saisons. Je pense que c’est dû aux acteurs inconnus :’/. Enfin, inconnus, façon de parler. Y a quand même Matthew McNulty <‘3, ou encore Elaine Cassidy, même Emun Elliott n’est pas un sombre inconnu… J’ai foi aussi que Joanna Vanderham ira loin :’). Elle m’avait bien plu dans What Maisie Knew déjà. Ce qui est assez étrange, c’est que parfois, j’ai l’impression qu’ils surjouent. Dans la parodie. Ou alors je ne suis vraiment pas habituée aux manières de la fin du XIXe… Comment ça se fait que Mr. Selfridge ait une saison 3 (qui démarre prochainement) ? C’est un peu plus politique, certes, et avec plus de moyens, mais The Paradise avait le mérite d’être plus dramatique. Enfin, bref.

Mezzanine_400

La personnalité de Denise est assez impressionnante. Je suis admirative, surtout à cette époque, une femme qui a le sens des affaires et qui veut escalader l’échelle sociale… Bien sûr, je me rends compte que c’est très romanesque, et il y a trop de gens bien dans cette série, mais qu’importe, c’est prenant. Concrètement, il n’y a que des gens « biens » en fait x’D. Même les méchants ne sont pas vraiment méchants, ils trouvent toujours rédemption x’D. En soi, c’est une petite ville, des petites gens, alors c’est normal que ce soit aussi simple. Et c’est ça que j’aime bien. La simplicité de leurs problèmes. Pas de prises de tête, juste les relations normales entre les gens, jalousies, ambitions, etc. La classe populaire VS l’aristocratie. Ce qu’il y a de vrai haha. Puis c’est clairement elle le personnage principal de l’histoire, qui aide les personnages secondaires. Alors que chez Selfridge’s, le propriétaire des lieux n’est pas vraiment celui qui aide tout le monde même s’il se prétend proche de ses employés… Oui, The Paradise était définitivement plus sympa à suivre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s