Give me the Beek.

Dawson-Michelle-Williams-reclame-a-James-Van-Der-Beek-de-nouveaux-episodes_portrait_w532

En ce moment, j’ai des bonnes surprises avec James Van Der Beek. Dans Friends With Better Lives par exemple, ou même dans ses participations dans des films. Van Der Beek c’est Dawson Leary, avec son large front, son obsession de sa meilleure amie, la chambre que chaque ado voulait avoir (en plus de celle de Hé Arnold !) avec une porte qui donnait sur le mi-toit, et le héros mièvre par excellence. Mais c’est aussi le cerveau du film Les lois de l’attraction (lui et Ian Somerhalder dans le même film, c’est la quintessence des jeunes Américains de l’époque, à la Cruel Intentions x’D) ou encore plus récemment l’ex de Robin Sparkles dans How I Met Your Mother… Il a bien vécu ce petit. Récemment, il est passé chez Jimmy Fallon et il avait l’air vraiment épanoui et ravi haha. Il racontait comment il avait raté sa première audition pour Law & Order où son CV s’était retrouvé dans la poubelle 5 min après qu’il soit sorti (alors qu’il avait dû rentrer dans la pièce parce qu’il avait oublié quelque chose).

james-van-der-beek-618x400

On parle d’abord de Friends With Better Lives qui marche plutôt bien sur CBS (probablement grâce à la petite vid exclusive de Funny or Die avec Brooklyn Decker, mais bon). Petite sitcom plutôt sympa avec un casting où l’alchimie passe bien. C’est assez cliché, pas mauvais mais pas bon non plus, un groupe de trentenaires bien posés, qui est à un point de leur existence où il faut qu’ils réévaluent leurs vies. Alors ouais, l’humour facile des perches gigantesques pour les sous-entendus de nature sexuelle, mais mis à part ça, l’humour des acteurs me plait. En plus, le fait que les deux personnages principaux soient des obstétriciens, ça laisse une porte ouverte à de nombreuses blagues (encore plus faciles du coup :’/). C’est là qu’on voit que Van Der Beek a fait du chemin. De l’idole des jeunes à un acteur qui a gagné ses galons en comédie. J’espère en tout cas que la série va un peu durer quand même… Ou du moins, tenir sa première saison.

james-van-der-beek-krysten-ritter-lg

Mon point de vue sur lui a changé depuis Don’t Trust the Bitch in Apartment 23 bien sûr x’D. Soit c’est extrêmement stratégique d’avoir accepté de réinventer son caractère, ou alors ça montre une véritable originalité (et des tripes x’). Une version totalement loufoque de James Van Der Beek. Certes, c’est encore une fois grâce à Funny or Die (elle est énorme cette vid de Joshua Jackson aussi :’D) qu’il a décroché ce rôle ou sinon il aurait continué dans le drama. RIP cette série que j’avais trouvée géniale, les trois protagonistes étaient tout simplement excellents, l’idée en elle-même changeait des sitcoms de colocs habituelles. En vrai, j’ai pensé à lui car j’étais tellement surprise de le voir dans Labor Day. Etrange de penser que je l’associe plus à la comédie maintenant plutôt qu’à un rôle sérieux… Mais il fait partie de ces acteurs qu’on déteste sans savoir pourquoi (enfin, si, à cause de son large front et de son personnage de Dawson x’D) et j’essaye de le réhabiliter :’D.

Je mentionne Mercy rapidement car il avait un rôle récurrent, mais qu’est-ce que la série était… voilà x’). Mais en soi, c’était très répétitif, la série voguait sur cette mode des shows médicaux et n’apportait rien de nouveau. En espérant que 2014 soit l’année du Beek !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s