Quand la technologie prend tout son sens… hitRECord.

Je ne sais pas s’il vous arrive de vous émerveiller encore de la technologie ou si vous êtes juste blasé de ce que vous avez entre les mains. Un smartphone, un écran qui diffuse simultanément l’émission qui passe en même temps à la télé, la possibilité de discuter avec des gens à l’autre bout du monde instantanément. C’est un peu idiot, mais dire qu’il y a encore juste quelques décennies, ce genre de choses paraissaient impossibles… J’ai beaucoup de mal à réaliser que les plus jeunes ne sauront pas comment c’était « avant ». C’est bête de se dire que c’est juste la vieillesse qui me tombe dessus quoi x’D. Tous les jeunes seront plus calés que moi maintenant. Bref, hitRECord est un site super coolie qui est le paradigme de la technologie :’D.

La plateforme de production collective de l’acteur Joseph Gordon-Levitt rassemble un peu tout cet émerveillement pour obtenir un résultat. Un « record » (c’est le petit bouton rouge :’p). Ces records proviennent de tous les coins de la planète, ils peuvent avoir un contributeur comme des milliers, l’un aura fourni les paroles, l’autre les dessins, un autre prêtera sa voix… C’est la magie de l’ère d’internet dans son reflet le plus pur, sous forme d’art. Si l’une de vos œuvres est utilisée par le site (par n’importe quel utilisateur car en postant sur le site, vous vous engagez à prêter votre œuvre à tout le monde) dans un but lucratif, chaque artiste reçoit une partie des gains. Du coup, pour que son site ajoute encore une corde à son arc, il a décidé de faire une série TV, hitRECord on TV tout simplement, et c’est simple, on reste sur le même principe de la collaboration contributive, sauf que chaque épisode suivra un thème déterminé à l’avance. La série a été diffusée sur la chaîne américaine Pivot, un petit bébé qui date d’août 2013 ^^.

Il y a eu 8 épisodes pour le moment, The Number One, Fantasy, Trash, Space, The Other Side, Adieu, Games, Money, Patterns… Chaque épisode suit la même forme. Il y a l’intro sur le thème en question par un sombre inconnu, puis par JGL qui arrive dans un amphi avec son appareil photo qui enregistre et une voix qui dit « Please turn ON all recording devices » ce qui est totalement en opposition à tout ce qu’on a pu voir que ce soit durant un concert, un film ou autre. Il explique un peu le choix du sujet, puis on a le premier record qui apparaît, que ce soit un court-métrage, une chanson en live ou en clip, une animation mais toujours dans l’idée d’illustrer le thème bien sûr. Dans chaque épisode, il y a la participation d’une « célébrité » également, que ce soit Elle Fanning, ou John Krasinski, on a pu aussi voir Carla Gugino, Tony Danza etc. En tout cas, dans tous les épisodes, il y a toujours au moins une chanson, un court, une expérience de vie (sur le thème) par un membre de hitRECord, ainsi qu’un exposé un peu plus scientifique voire parfois tout simplement philosophique.

Par exemple, JGL est un francophile affirmé, il parle très bien français et plusieurs des chansons figurant dans l’album de cette première saison sont en français. Pas forcément chantées par lui ou même par un francophone, mais en langue française. Et ce n’est pas la seule langue non-anglophone qu’on entend, loin de là. Il y a une véritable créativité et une volonté d’être original dans cette série. Et pour quelqu’un comme moi qui manque cruellement d’imagination, je peux dire que ces épisodes m’ont laissée rêveuse devant le talent des gens. En plus, ça permet de donner une chance à tout le monde en quelque sorte. Pas besoin d’avoir fait les beaux-arts pour que ton dessin soit vu par le plus grand nombre. Pas besoin d’avoir été publié pour que ton texte colle parfaitement à la composition du moment. C’est joli :’), c’est de l’art. L’un de mes styles favori est quand ils incrustent les personnages sur des fonds animés de dessins. Ils tournent sur fond vert et ils ajoutent le décor ensuite en fait x’D. La plupart des courts avec des acteurs sont sous cette forme, même s’il y en a certains qui sont sans dessins de contributeurs.

Comme l’épisode 1 est dispo, autant le mettre, hein :’p. J’espère en tout cas que ce concept va continuer. Sa compagnie avait déjà produit Don Jon et il produira probablement son prochain film. Mais du coup, c’est sympa, y a ses « potes » qui passent, on découvre des artistes, y a du merchandising x’D. Bref, ça marche bien tout ça !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s