And the golden globe goes to…

Une cérémonie, de la haute-couture, de la parlotte, des perdants, une poignée de gagnants, et beaucoup, beaucoup de frustration. Les Golden Globes de la nuit du 13 au 14 janvier (même si ce serait plutôt le petit matin du 14 janvier) ont fait tenir des petits résistants (shout out à tous les insomniaques qui ont regardé jusqu’à la fin et à ceux qui ont abandonné mais qui ont fait l’effort :’D).

L’intro par les présentatrices Tina Fey et Amy Poehler contenait sûrement les meilleures punchlines de la soirée. Et même si elles n’ont pas vraiment chanté, je ne leur en tiens pas rigueur.

Je ne parle pas que de la ligne de Poehler sur Kathryn Bigelow « but when it comes to torture, I trust the lady who spent three years married to James Cameron. » qui était vraiment énorme. Puis la petite pique sur Anne Hathaway, c’était pas mal aussi (je le rappelle, on les disait stone avec James Franco tellement ils étaient passifs à la présentation des Oscars x’D). Ça se voit qu’elles sont appréciées, qu’elles connaissent leur job et que l’équipe du SNL a accueilli la plupart des acteurs qui ont été nommés dans la cérémonie ! Et contrairement à Ricky Gervais, ce n’est ni méchant ni vulgaire, sans provocation. Elles n’ont malheureusement pas été très présentes durant la cérémonie, mais j’espère les voir l’an prochain (ou alors, le couplage Wiig/Ferrell pourrait être considéré aussi). La phrase sur la cohabitation des beaux gens du cinéma et des moches de la télé, c’est vraiment pas faux. Mais c’est vraiment agréable de les voir tous ensemble. C’était sympa également de voir le côté féministe de leur intro ^^. Et quand elles rient elles-mêmes à leurs plaisanteries ! Je crois que les échos sont tous positifs vis-à-vis de leurs prestations, on peut donc vraiment espérer que l’an prochain… Enfin, il reste le temps ^^.

Dans les séries, à part les victoires pour Game Change (d’ailleurs, Danny Strong sur scène haha !), je suis nullement satisfaite, mais passons. Homeland est un peu/beaucoup/totalement surestimée même si c’est une super série (et dont le seul intérêt dans les victoires est de voir Hugh Dancy comme je le disais…). Puis voir Girls (horrible l’ensemble de Lena Dunham, dans tout, robe ou autre) nommée et gagnante alors que Parks And Rec… Bref, encore une fois, passons. Je sais que c’est pas vraiment une émission pour remercier la télévision, mais je ne peux pas m’empêcher de faire les liaisons à la con dans les séries. Comme Veronica Mars où on voit Amanda Seyfried (Lily Kane), Kristen Bell (enceinte jusqu’aux pieds, j’avais totalement zappé), un Max Greenfield (Deputy Leo) qui n’a pas changé. Et je me tais pour Alias.

J’aime bien les cérémonies à la noix comme ça pour bitcher sur la garde-robe des stars (la robe de Lucy Liu par exemple aux motifs plus que douteux, ou le bustier chelou de Jennifer Lawrence), les blagues foireuses (Sasha Baron Cohen a un zéro pointé sur toute la ligne), les journalistes superficiels, et plein d’autres raisons. C’est vrai que je passe du coup la soirée à être désolée par les résultats et à soupirer, mais quand même, c’est un divertissement assez drôle, un moment partagé avec les gens de Twitter :’). Je ne comprends toujours pas l’ordre d’annonce des catégories mais bon… Ainsi que les cuts justement. Y en qui sont logiques, quand Kate Hudson arrive, on a un plan sur Lea Michele (qui a trop abusé de l’auto-bronzant comme on a pu le voir quand elle a présenté la meilleure actrice dans un drame avec Nathan Fillion) par exemple (qui dit je-ne-sais quoi à son accompagnante x’D) vu qu’elles jouent ensemble dans Glee actuellement, mais parfois, on voit des célébrités qui sont en train de boire et on s’en fout totalement x’D. Je ne sais pas vraiment qui décide de ça, mais bon… Et petite mention à Debra Messing qu’on a vu dans le public en compagnie de Will Chase (aka Michael Swift :’p) et que ça fait super plaisir de voir qu’ils sont ensemble alors qu’il a quitté Smash.

Certains présentateurs me font toujours rire tellement ils n’ont rien à faire là. Je prends en exemple Jessica Alba, on ne sait toujours pas ce qu’elle fait actuellement même si elle est toujours très canon ^^’. Moment hyper awkward avec la présidente du HFPA. Flop complet pour Paul Rudd et Salma Hayek qui ont eu un problème de téléprompteur en présentant les drames ^^’. Ils n’avaient visiblement aucune idée de la catégorie suivante, quel professionnalisme ! Standing ovation pour Bill Clinton, quelle folie ! Je dois avouer que le voir là… whaou. Schwarzenegger et Stallone… je ne sais pas si c’était drôle ou pas ‘-‘. Déception énorme pour Aziz Ansari (et Jason Bateman en arrière-plan) qui ne fait vraiment plus trop rire en ce moment… quand il fait son Tom ou son one man show. C’est beau de voir des stars remettre des récompenses à d’autres stars, mais c’est encore mieux quand ils se connaissent. On dirait qu’ils sont réellement contents pour eux ^^.

L’un des autres plaisirs, ce sont les réactions des gens. Le public, et les gens sur Twitter. On se sent vraiment moins seuls x’D. D’ailleurs, en y repensant, je me demande si Ewan McGregor n’était pas un peu deg d’être nommé pour Salmon Fishing in the Yemen plutôt que The Impossible. Et encore une fois, je m’en vais défendre ce film (Salmon Fishing…, pas The Impossible :’p) qui a beau l’air cruche et cucul ou tout ce que vous voulez, il est bien ! Et je crois que tout le monde s’est accordé à dire que Leonardo DiCaprio n’a pas vieilli d’un jour depuis Titanic et que ce n’est pas cette année qu’il remportera une récompense (et on peut dire que pour The Great Gatsby, c’est mort d’avance ><). Le red carpet était super drôle à suivre avec le LT aussi. Il y a vraiment des gens créatifs dans la critique x’D.

Au niveau des discours de remerciements, celui de Julianne Moore était assez pourri… Pas qu’elle d’ailleurs, mais les grandes stars ne devraient pas être à court comme ça. Jessica Chastain aussi, très mauvais, elle ne paraît jamais naturelle alors que c’est certainement l’une des victoires que j’ai le plus appréciée. Mais Adele. Quelle fraîcheur ! Je pense que c’est aussi ce que le public ressent un peu le côté « a part of your world for one night ». Et ohlala, celui de Kevin Costner et celui de Jodie Foster. Là, on sent que ce sont « des grands ».  Beauté des discours (même si le moment des castors/hamsters était un peu bizarre) ! En même temps c’est personnel et en même temps assez public pour qu’on se dise qu’ils ne se foutent pas de notre gueule. Elle a vraiment eu une carrière longue, ça n’arrive plus trop de nos jours… Et puis Foster s’est bien débrouillée dans son approche de sa vie personnelle (même si ses fils sont roux…) et elle était vraiment nerveuse. J’ai vraiment pas tout saisi durant la coupure son, elle a dit texto qu’elle était gay ? En tout cas, c’était assez super d’expliquer sa version de sa vie et tout. Et bien sûr, la reconnaissance de Ben Affleck. De Will Hunting à Argo en passant par Pearl Harbor :’). Ce qu’il a dit durant sa victoire de meilleur réalisateur. C’est assez improbable de le voir à côté de ses noms d’un « nobody » à « somebody ».

Impatience de voir Silver Linings Playbook maintenant ! Vraiment. Et Les Miserables bien sûr :’). Curiosité de Flight aussi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s